Ce cuiseur à riz vendu par Carrefour a été rappelé car il présente un risque d’incendie.

111-ce-cuiseur-a-riz-vendu-par-carrefour-a-ete-rappele-car-il-presente-un-risque-dincendie

À Carrefour, un cuiseur à riz Tristar soulève des questions sur la sécurité alimentaire. Nous détaillons les nombreuses raisons pour lesquelles c’est une mauvaise idée.
Il est difficile de surestimer l’utilité d’un autocuiseur. C’est un élément de base dans les foyers et les cuisines françaises. Ainsi, vous pouvez toujours avoir un riz parfaitement crémeux tout en passant beaucoup moins de temps en cuisine. Un autocuiseur vendu chez Carrefour Réunion vient d’être rappelé en raison d’un risque potentiel pour la sécurité (974). Les consommateurs doivent vérifier le fabricant et le numéro de série avant d’acheter. Un défaut de fabrication peut très sérieusement vous mettre en danger, vous et vos proches. Vous pouvez voir pourquoi ci-dessous !

Les cuiseurs à riz Tristar 1L concernés ont été rappelés en raison d’un problème de sécurité potentiel.

Le lundi 17 octobre, la société a émis un rappel pour les produits concernés. RappelConso explique que plusieurs modèles de cuiseurs à riz Tristar présentent un défaut de conception. Ces appareils électroménagers sont vendus dans les régions françaises de la Réunion et dans le département de Carrefour et Carrefour Market.

Pourquoi exactement ce produit doit-il être rappelé ?

Les études montrent que la résistance à l’humidité de ces appareils ne les rend pas conformes. Ils sont capables de délivrer des chocs électriques potentiellement mortels aux consommateurs. Pour l’essentiel, les mêmes mesures doivent être prises qu’auparavant. Pour vous faire rembourser, vous devez rapporter l’appareil au magasin où vous l’avez acheté. Votre argent peut vous être remboursé de cette manière. En outre, vous pouvez contacter le service clientèle au 02 62 42 69 39 si vous avez des questions. Enfin, n’oubliez pas que le rappel prendra fin le samedi 31 décembre 2022.

Choisissez judicieusement vos bonbons d’Halloween !

Nous tenons à vous rappeler que certains bonbons et oursons gommeux sont interdits à la vente à l’occasion d’Halloween, alors évitez d’en acheter le 31 octobre. Certaines références sont retirées des rayons même si elles sont largement plébiscitées par les lecteurs, jeunes et moins jeunes. L’information a été rendue publique sur le site Rappel Conso.

Les produits concernés se trouvent dans les rayons Grand Frais. L’ours en guimauve au chocolat noir et le trio d’ours en guimauve au chocolat noir, au chocolat blanc et au chocolat au lait en sont des exemples. La distribution des repas a eu lieu entre le 5 octobre et le 18 octobre 2022. Le DDM est une date en 2022, entre le 4 et le 17 décembre. La date limite pour demander un remboursement est le 18 novembre.

Selon le site officiel, « dans le cadre de nos processus qualité, notre personnel a déterminé que certains lots ne correspondaient pas au niveau acceptable de sécurité alimentaire. » Ces bonbons contiennent des noix à l’état de traces, bien que cette information ne soit pas divulguée sur l’emballage. Ils présentent donc un risque pour la santé des personnes allergiques. Soyez attentifs à tout effet secondaire résultant d’une utilisation antérieure de ces produits. Quoi qu’il en soit, nous espérons que vous passerez un Halloween fantastique !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page