Le taux d’inflation ne s’est pas arrêté. Le gouvernement fait des efforts importants pour remédier au problème, notamment par la revalorisation des pensions.
Les différentes crises ont eu un effet important sur la capacité des gens à dépenser de l’argent. Dans une mesure plus importante que la moyenne, ce marasme a un effet dévastateur sur les ménages à faibles revenus.

Bonne nouvelle : le gouvernement n’ignore pas ce problème. De nombreuses aides financières ont été distribuées pour aider les familles depuis le début de la nouvelle année.
Une aubaine apparente pour les retraites. Continuez à lire pour en savoir plus !

Une augmentation de vos prestations de retraite est-elle prévue pour le mois de novembre ?

Plus de 13 millions de ménages vont bénéficier de la retraite complémentaire Agirc-Arrco. La commission a retenu une augmentation de 5,12 %.

C’est ce que nous attendons du taux d’inflation de 2022. Tous les retraités qui ont cotisé seront concernés par cette hausse des pensions.

Cependant, non seulement le chèque énergie pour le carburant ou la réduction à la pompe seront impactés, mais aussi la prime exceptionnelle de rentrée scolaire.

Nous pouvons prédire une évolution de la situation financière des retraités et de ceux qui bénéficient de diverses prestations sociales.

Plus de 10,8 millions de familles ont reçu du gouvernement la prime de rentrée scolaire de 100 euros depuis le 15 septembre. Tous les paiements prendront fin en novembre.

Les retraités seront également touchés par cette modification. Le gouvernement affirme qu’ils bénéficieront également d’un coup de pouce.

Hausse de 5,12 % de l’indice Agirc-Arrco !

Pour le mois de novembre, l’Agirc et l’Arrco enregistrent une hausse de 5,12 %.

L’Assemblée nationale a évalué les budgets et l’administration a pris la décision de mettre en œuvre ce programme. Les anciens salariés du secteur privé sont concernés par la hausse des pensions.

Cette hausse est surtout ressentie par les retraités du secteur privé. Le 1er novembre, ils commenceront à remarquer la différence. Le budget de ce mois-ci ressentira les effets de la hausse.

Si la revalorisation était élaborée en tenant compte de l’évolution générale des salaires par travailleur au fil du temps, elle serait un très bon indicateur de la valeur réelle. Une hausse de 4,8 % est prévue.

Lorsque l’on tient compte de l’inflation, on découvre que cette estimation est déraisonnable. En réalité, le gouvernement doit encore promettre aux résidents une augmentation des pensions.

N’oubliez pas qu’en 2022, l’inflation devrait atteindre 5,4 %. De l’autre côté, le programme de retraite complémentaire du secteur privé pense qu’il est préférable d’offrir aux retraités une augmentation de 5,12 %.

L’augmentation du revenu disponible de ces anciens travailleurs du secteur privé a été un facteur déterminant dans ce choix.

N’oubliez pas les dates !

L’augmentation des pensions supplémentaires convenue par les différentes institutions devrait entrer en vigueur le 1er novembre 2022.

De plus, les 13 millions de bénéficiaires ne recevront pas tous leur argent en même temps. Par conséquent, l’indemnité augmentera au fil du temps. À condition que la banque du bénéficiaire le permette, bien sûr.

Si le chèque de pension ne parvient pas à votre banque dans les 15 jours, ne vous inquiétez pas.

Malgré tout, il est bon de revérifier les informations, en particulier si vos coordonnées ont changé.