Attention ! Un fromage français AOP s’est avéré être infecté par la Listeria, ce qui a entraîné un rappel important.

1110-attention-un-fromage-francais-aop-sest-avere-etre-infecte-par-la-listeria-ce-qui-a-entraine-un-rappel-important

Il n’est pas simple de gérer les problèmes liés aux rappels. Pour la simple raison qu’ils concernent les choses que nous aimons le plus. Que vous ayez envie de quelque chose de salé ou de sucré, ne fermez pas les yeux. Des produits importants ont été rappelés.
Il n’est pas simple de traiter les questions relatives aux rappels de produits. Et pour cause, ils concernent certaines de nos denrées les plus appréciées. Ouvrez l’œil, que vous mangiez des produits sucrés ou salés.

Les médias couvrent ce rappel.

Les Français ont l’habitude de déguster un plat de fromage après le repas. L’équipe de C’est maman qui l’a fait tourne en rond devant le nombre d’options.
Cependant, cet élément culinaire essentiel a fait l’objet d’un rappel ces dernières semaines.

Le fromage de chèvre, un ingrédient courant, est à l’origine du conflit.
Ne comptez pas obtenir votre profil de saveur préféré, qu’il soit cendré et sec ou doux et noiseté. Malheureusement, comme le malheur frappe rarement seul, il semble qu’un événement similaire conduise maintenant à un rappel de produit. Ça fait vraiment mal !

Deux produits locaux sont concernés par ce rappel.

C’est maman qui l’a fait a couvert le rappel du double beurre il y a quelques heures. Bien sûr, pour l’instant, le problème semble se limiter à un petit nombre d’endroits.
Le phénomène de rappel de produits pourrait ou non continuer à augmenter dans les jours à venir, mais qui sait ? On peut facilement devenir paranoïaque dans ces circonstances. Ni Cyril Lignac ni Philippe Etchebest ne peuvent cuire une tarte ou faire bouillir un repas sans elle.
En tout cas, ils se sont rués sur toutes les mottes accessibles pour pallier le manque d’huile de tournesol.

Le Saint-Nectaire de l’Empereur est une cuvée très réputée.

C’est pourquoi ce rappel a pris tout le monde au dépourvu. Sorti le premier week-end des vacances scolaires de la Toussaint, il est rapidement devenu le favori des petits et des grands gourmands.
En fait, il est préférable de le réfrigérer et de le consommer au plus tard le 9 décembre. En conclusion, le numéro de lot du fromage contaminé est le 22270111-4

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page