Zara : leur nouveau service en ligne vous permettra de faire des économies.

1110-zara-leur-nouveau-service-en-ligne-vous-permettra-de-faire-des-economies

Zara a récemment lancé un nouveau service en ligne qui pourrait permettre de réaliser d’importantes économies.
Alors que les consommateurs français voient leur pouvoir d’achat diminuer régulièrement depuis le début de l’année, le détaillant de vêtements Zara a choisi de faire un geste symbolique. Une économie dite circulaire a été mise en place par la marque. Ainsi, elle propose exclusivement une boutique internet pour ses produits. Tout ce qu’il faut savoir est présenté ici en détail.

Zara : une marque qui n’a pas besoin de faire ses preuves

C’est en France que la marque de mode espagnole Zara a le plus de succès. La marque a connu le succès en France depuis ses débuts. Jusqu’à ce qu’elle s’impose comme l’un des principaux acteurs de la fast-fashion en France. Malheureusement, une meilleure qualité de produit signifie généralement des prix plus élevés. Toutefois, le climat économique actuel a incité l’entreprise à lancer une nouvelle initiative. Une économie dans laquelle les ressources sont continuellement réutilisées.
Zara est toujours une entreprise qui n’a rien à prouver à personne. La marque a du succès, avec un chiffre d’affaires de plus d’un milliard d’euros. Par conséquent, les magasins brick-and-mortar sont omniprésents et continueront à se trouver dans la plupart des centres commerciaux. Cependant, Zara se rend compte qu’elle doit suivre l’évolution du temps et faire des ajustements en conséquence.

« seconde main »

Cette stratégie semblait remise en question si Zara continuait à permettre aux acheteurs d’acquérir des articles à des prix plus bas. La marque a entrepris de commercialiser des exemplaires déjà possédés de ses articles. Avant de pouvoir se répandre dans le monde entier, la plateforme doit être testée au Royaume-Uni. Comme sur beaucoup d’autres places de marché, les vendeurs répertorient les objets avec des images et des prix. Un catalogue en est le résultat naturel. La connexion avec le vendeur sera créée après la localisation du produit.
Compte tenu de l’état actuel de l’économie, le marché secondaire est l’un des endroits les plus fréquentés pour faire des achats. En France, les vêtements d’occasion représentaient un milliard d’euros il y a deux ans, comme le rapporte Le Figaro Madame. En raison de cette perte de pouvoir d’achat et de l’état de l’environnement, Zara a décidé de se lancer dans une campagne de greenwashing. Pourtant, elle semble avoir reçu des critiques justes.

Les problèmes de la mode rapide

Bien que les coûts de Zara aient quelque peu augmenté au cours des dernières années, ses produits sont encore assez bon marché. Et c’est là le nœud du problème. C’est parce que la mode rapide ne peut pas être maintenue éternellement à des prix exorbitants. En d’autres termes, il ne semble pas que l’on ait pris grand soin de s’assurer que le produit survivra. Il y a donc une possibilité de diminution de la qualité avec les produits d’occasion.

Cependant, le travail de Zara en matière de greenwashing et d’économie circulaire reste crucial. L’industrie de la fast-fashion continue d’avoir une influence négative importante sur la planète. Le secteur textile continue d’utiliser un volume d’eau assez élevé, comme le rapporte l’Agende de l’environnement et de la maitrise de l’énergie. Ce dernier représente ainsi jusqu’à 10 % de l’ensemble des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page