Gardez à l’esprit que certaines de ces alternatives de blanchiment des dents sont en fait dangereuses pour votre santé.

1111-gardez-a-lesprit-que-certaines-de-ces-alternatives-de-blanchiment-des-dents-sont-en-fait-dangereuses-pour-votre-sante

Le désir d’améliorer son sourire en France a conduit à une augmentation des produits et services de blanchiment des dents. Cependant, il ne semble pas que les produits naturels soient toujours la meilleure option.

Les cosmétiques naturels, comme vous le savez probablement, font fureur en ce moment. Le nombre de Français qui utilisent ces méthodes pour préserver leur santé bucco-dentaire ne cesse d’augmenter.
D’après les recherches effectuées sur Google, les personnes les plus intéressées utilisent du charbon de bois, du bicarbonate de soude et du citron pour blanchir leurs dents.
Les produits naturels de blanchiment des dents sont de plus en plus populaires, mais ils ne sont pas sans risque. Ces recettes maison sont toutefois facilement accessibles en ligne.

Les remèdes naturels ne sont pas parfaits, mais ils aident et sont moins chers.
Ce n’est pas une preuve qu’elles sont en bonne santé. L’émail de vos dents est en danger si vous utilisez ces alternatives. Nous vous expliquons tout ici !

Le jaunissement des dents se produit naturellement dans l’organisme. Le jaunissement des dents semble pratiquement inévitable avec l’avancée en âge. Il est important de savoir que l’émail des dents s’amincit progressivement avec l’âge.

La décoloration des dents n’est pas l’apanage des personnes âgées ; elle peut également toucher les jeunes. Et il se peut que cela n’ait rien à voir avec la fréquence des brossages ou avec ce que vous mangez.
Plusieurs facteurs, dont le régime alimentaire, la porosité des dents et l’entretien, peuvent contribuer à la décoloration des dents.
Si vous buvez régulièrement du café, du vin ou fumez du tabac, vous pouvez vous attendre à ce que vos dents se décolorent et jaunissent avec le temps.
Ou, disons, si vous êtes un fumeur de tabac. Cette situation augmente la probabilité que les dents soient tachées et apparaissent jaunes.

Remèdes naturels : La fixation pathologique

Les célébrités sont les premières responsables de l’épidémie de blanchiment des dents. Il est vrai qu’avoir des dents parfaitement blanches est devenu une sorte de tendance.
En raison de cette fixation, les dentistes se sentent obligés de suivre les dernières tendances. Pour satisfaire les attentes toujours plus grandes de leurs clients, ils s’efforcent d’améliorer le processus de blanchiment des dents.

Cette fixation devient cependant extrêmement risquée. La couleur blanche, qui représente traditionnellement la santé et la propreté, peut en venir à être associée à la maladie.
Selon des études scientifiques, le sur-nettoyage est associé à plus de risques que de bénéfices. Les protections naturelles contre les maladies sont affaiblies. C’est ce qu’a rapporté, jeudi 30 juillet, le magazine en ligne Nautilus.

Les résultats négatifs des procédures de blanchiment des dents.

Nos collègues de 60 Millions de consommateurs se sont alors efforcés d’attirer l’attention sur cette crise croissante. Malheureusement, l’émail qui protège vos dents ne fait pas le poids face aux ingrédients naturels.
Il s’avère que l’utilisation de substances ou de produits entièrement naturels est beaucoup plus risquée qu’elle ne le vaut.
Les agrumes, le bicarbonate de soude et le charbon de bois sont autant de possibilités. Plus vous les utilisez, plus vous mettez votre santé en danger, alors faites attention.
Le Dr Christophe Lequart, dentiste français et porte-parole de l’UFSBD, a déclaré : « Le jus de citron offre une sensation instantanée de propreté des dents, car il va déminéraliser l’émail des dents, le rendant crayeux et par conséquent de couleur blanche. »
Un oui définitif semble être la réponse correcte, et les dommages causés à vos dents semblent être permanents. Après avoir entendu mon explication, j’ai réalisé que le jus de citron n’était pas la seule cause possible.
N’importe quelle poudre, que ce soit du charbon de bois ou du bicarbonate de soude. Les répercussions peuvent être tout aussi mauvaises.

Des substances toxiques, bien que d’origine naturelle

L’expert continue son baratin en disant que le brossage est plus abrasif que le polissage en raison de la granulométrie, ce qui augmente le danger de microlésions.
Ensuite, en ce qui concerne le charbon de bois, il semble que cette matière organique soit tout aussi risquée.
Et cela fonctionne tout comme le citron et le bicarbonate de soude. Nos collègues américains ont été les premiers à nous alerter sur ce phénomène, dit candidement le Dr Christophe Lequart.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page