Carrefour s’oppose directement à l’industrie établie de la location de véhicules. Il propose des services de location de véhicules à 4 euros par jour, valables partout dans le pays.
Carrefour, un détaillant français, a déclaré qu’il allait déployer à l’échelle nationale une option de location qu’il a introduite pour la première fois en octobre. La location de Dacia Sandero est désormais proposée aux clients pour 4 euros par jour.

Lancement du service de location de voitures de Carrefour

L’inflation ne cesse de grimper depuis plusieurs mois. Cependant, les supermarchés se diversifient pour tenter d’attirer les consommateurs. Une option de location de véhicules est actuellement disponible dans plusieurs magasins Carrefour.
L’offre est beaucoup plus intéressante que celle proposée par les agences de location de voitures plus conventionnelles. Le collectif avait même annoncé des tarifs journaliers de seulement quatre euros. En octobre de l’année dernière.
Compte tenu du caractère irrésistible de cette tarification, il a été décidé de la mettre en place dans tout le pays. Selon l’équipe de BFM Business.

Vous pouvez obtenir une Dacia Sandero de cinq places avec cette tarification chez Carrefour. La durée du prêt est de 30 jours calendaire et peut être prolongée.
Ce tarif de location n’inclut toutefois pas le coût du carburant. Entre vingt centimes et un quart d’euro par kilomètre. Si vous louez pour une période plus longue, vous paierez un tarif journalier moins élevé.

Carrefour Location a déclaré que son nouveau service de location a été mis au point pour mieux s’adapter à l’utilisation réelle et aux besoins quotidiens des clients, pour une plus grande flexibilité financière.

Les professionnels sont les principaux concurrents de Carrefour.

Carrefour espère que son offre de location à 4 euros facilitera leurs déplacements.
Pierre-Marie Carraud, PDG, a récemment évoqué sur BFM Business les projets d’extension des services de l’entreprise. Surtout en ce moment, alors que la capacité des gens à dépenser est si tendue.
C’est pourquoi ils travaillent à simplifier l’accès à leurs offres dans l’espoir de dépasser les attentes des consommateurs.

En outre, Carrefour fait concurrence aux agences de location de voitures établies en proposant cette option. Les tarifs moyens hebdomadaires chez les entreprises concurrentes seraient de 500 euros, selon BFM (chiffres Carigami d’août).
Par ailleurs, LCI rapporte que les professionnels ont été affectés par la pénurie d’essence ces dernières semaines.

Cela s’est traduit par une réduction de la taille de leur flotte. Le directeur des services marchands de Carrefour France est Pierre-Marie Carraud.
Les supermarchés Leclerc proposaient également la location de voitures. En fait, cela s’est produit bien avant l’avènement de Carrefour.

Il fallait débourser 5 euros par jour pour louer chez eux une Dacia Spring électrique. Le mardi 6 avril 2021, les supermarchés Leclerc ont ouvert leurs portes. Ils ont collaboré avec l’entreprise Renault.
Il est vrai que vous pouviez louer une Renault ZOE pour seulement six euros par jour. C’est maman qui l’a fait est au courant de la mise en place de l’opération grâce à la confiance de Michel-Edouard Leclerc. Il pense que si les jeunes ne possèdent pas de véhicules, c’est à cause de leur coût élevé.

La coopération entre Leclerc et Renault

Quatre mille voitures, dont trois mille Dacia Spring et mille Renault ZOE, sont désormais disponibles à la location chez Leclerc et Renault.
Les clients de l’époque pouvaient se vanter d’avoir été parmi les premiers à mettre la main sur la toute nouvelle Dacia Spring.
La Dacia Spring était le véhicule tout électrique le plus abordable de l’époque. Le prix demandé était de 12 403 euros.
Cette voiture, qui mesurait 3,73 mètres de long, a été mise en vente le 20 mars 2021. Par conséquent, les gens auraient la possibilité de passer des commandes anticipées.
Ce véhicule entièrement électrique est équipé de plaques de protection, de gilets pare-balles et d’arceaux de sécurité.
Ces éléments sont typiques des SUV. Ceux qui ont mis le Spring à l’épreuve affirment qu’il a répondu aux attentes.

La première voiture entièrement électrique de la marque était, en effet, agréable et bien aménagée. En ville, la Dacia Spring a été considérée comme un véhicule agréable à conduire.
Une nouvelle structure de prix a été mise en place par Dacia.
Le secteur alimentaire n’est pas le seul à subir les effets de la hausse des coûts des matériaux. Le secteur automobile est également touché.

Dacia, un constructeur automobile roumain, a mis à jour sa liste de prix pour la nouvelle année.
Nos collègues du quotidien Le Parisien ont rapporté que le modèle électrique Spring coûtait 1000 euros de plus en mars et avril que l’année précédente.

Depuis le 1er janvier, il y a une augmentation de 1 200 euros. Et donc, pour un prix de 18 690 euros, la voiture a été vendue.
Deux des modèles les plus populaires de la marque ont connu des augmentations de prix de 300 à 500 euros dans le même laps de temps.
Le prix du modèle le plus récent (le Jogger) a augmenté de 500 euros. Selon la version, cette hausse peut éventuellement être plus importante.