Saviez-vous que le moment où nous prenons nos repas peut affecter notre capacité à brûler des calories et à perdre du poids ? Une étude récente a démontré que c’était le cas. Les résultats montrent qu’il existe un moment optimal de la journée pour manger qui est plus propice à la perte de poids.

Perdre du poids avec le jeûne intermittent : un guide complet.

Perdre du poids avec le jeûne intermittent. Le jeûne intermittent a gagné en popularité ces dernières années, et il est désormais utilisé par de nombreuses personnes qui tentent de réduire leur poids. Tout le monde s’accorde à dire que c’est une bonne idée, et pour de bonnes raisons.
L’idée de base ? Se passer délibérément de manger pendant un certain temps. Lorsque vous sautez le petit-déjeuner, vous donnez à votre corps une chance de se détendre et de se régénérer, en particulier votre système digestif. Cette limitation conduit-elle à une perte de poids saine et rapide ? C’est l’hypothèse centrale que des chercheurs de l’université d’Alabama à Birmingham (États-Unis) ont voulu tester. Si vous poursuivez votre lecture, vous découvrirez tout ce dont vous avez besoin.

Les régimes : Si vous voulez perdre du poids, prenez tous vos repas entre 7 heures et 15 heures.
Les résultats de cette étude ont été publiés dans la revue JAMA par des chercheurs de l’université d’Alabama à Birmingham (États-Unis). Dans cette expérience randomisée et contrôlée qui a duré 14 semaines au total… Les spécialistes ont sollicité l’aide de 90 patients en surpoids, âgés de 25 à 75 ans. Le but de cette recherche ? L’objectif de cette étude est d’examiner si oui ou non le “régime à horaire restreint”, défini ici comme le fait de manger uniquement entre 7 heures et 15 heures, peut conduire à une perte de poids plus rapide que le fait de “manger tout au long d’une période de douze heures ou plus.”

Le fait de jeûner et de restreindre l’apport alimentaire aux premières heures augmentait le succès de la réduction de poids. Comme l’ont constaté les chercheurs, c’est bien le cas. En moyenne, cela aurait aidé les personnes à perdre 6,3 kilogrammes. Par rapport au régime illimité, qui ne permettrait de prendre que 4 kg. La perte de “graisse corporelle”, en revanche, a donné des résultats nettement moins impressionnants.

Le jeûne à intervalles irréguliers peut également aider à résoudre les problèmes d’humeur.
Les chercheurs de l’université d’Alabama à Birmingham ne se sont pas arrêtés à l’analyse de ces chiffres lorsqu’ils se sont penchés sur le sujet de la réduction du poids.
Ils ont découvert d’autres avantages des techniques de restriction calorique comme le jeûne intermittent… En outre, leur tension artérielle a été mesurée. La glycémie ou le pouls. “La pression sanguine diastolique” et plusieurs “troubles de l’humeur” se sont améliorés de façon spectaculaire chez ceux qui limitaient leur alimentation aux heures de 7 heures à 15 heures.

Il n’y a pas de nouvelles !

Outre les avantages évidents en termes de réduction de poids, il a été démontré que le jeûne intermittent améliore la santé de plusieurs autres façons.