Gardez à l’esprit les recommandations de votre médecin et profitez des bienfaits de l’exercice même après 50 ans !

1113-gardez-a-lesprit-les-recommandations-de-votre-medecin-et-profitez-des-bienfaits-de-lexercice-meme-apres-50-ans

La concurrence dans le domaine du sport est permanente. Il est donc essentiel de mettre en avant les meilleures activités sportives pour les personnes de plus de 50 ans.
Il va de soi que l’activité physique n’a pas d’âge de retraite. Nous vous proposons toutefois quelques suggestions utiles.
Vous devez savoir ce que vous faites, que vous ayez 20 ou 50 ans, et vous devez savoir comment éviter les pièges courants. Modifiez l’intensité et la durée des séances d’entraînement en fonction de votre niveau de forme actuel.
Naturellement, il vous suffit d’être à l’écoute de votre corps. Tant que vous y consacrez du temps et des efforts, vous pouvez réussir dans n’importe quel sport.

Une experte en fitness a donné ses conseils pour vous aider à adopter une routine et à rester sur la bonne voie.
Donc, si vous voulez faire du sport à 50 ans, vous pouvez obtenir toutes les informations dont vous avez besoin ici !

Lancez un nouveau programme de remise en forme.

Développer un programme de remise en forme durable à partir de la cinquantaine peut sembler un défi insurmontable. Il est cependant encourageant de savoir qu’il n’est jamais trop tard pour s’y mettre.
La première étape évidente à votre âge est de consulter un médecin. Il faut s’assurer que votre condition physique est à la hauteur. Si vous voulez éviter de vous blesser par le surmenage, vous devez faire le point sur votre état physique actuel.

Un bon exemple est la recommandation faite aux personnes atteintes d’ostéoporose de continuer à faire de la musculation.
Cela permet de renforcer les muscles et la masse osseuse. Par ailleurs, les personnes souffrant d’arthrite pourraient augmenter leur niveau d’activité cardiaque. Il en va de même pour le vélo et la natation.
Le sport et les autres formes d’exercice physique sont particulièrement bénéfiques pour les personnes de plus de 50 ans.
Un docteur en médecine sportive, Elizabeth Gardner, enseigne comment adopter un mode de vie actif et bénéficier des avantages de la pratique d’un sport.

En ce qui concerne l’athlétisme, voici ce que les pros recommandent pour les plus de 50 ans.
Un expert du secteur a suggéré aux adultes de plus de 50 ans de commencer par des choses qu’ils savent et veulent déjà faire.
Faites-le sous la forme d’une promenade à allure lente ou d’une randonnée à vélo. Veillez tout d’abord à ne pas vous faire mal.
Mme Gardner a insisté sur la nécessité de développer une routine et de travailler pour améliorer progressivement son niveau d’exercice physique.
Elle vient de reprendre sa routine de gym et a découvert que les pratiques d’entraînement musculaire comme le yoga, le Pilates et le tai-chi donnent vraiment des résultats. Cependant, elle apprend à maintenir son équilibre afin d’éviter de se blesser en tombant.
De tels exercices permettent d’essayer de nouveaux sports en toute sécurité après 50 ans.
Vous pouvez également commencer à faire de la musculation, mais commencez avec des poids plus faibles et plus de répétitions si vous le souhaitez.
N’oubliez pas de consacrer tout le temps nécessaire à la relaxation du muscle entre les séries. Nous voulons que vous ne ressentiez aucune douleur pendant une semaine entière ! Vous devez donc y aller doucement.
Quelle est la fréquence d’exercice recommandée pour une personne de plus de 50 ans ?
Comme le dit le Dr Gardner, il est essentiel de se lever et de bouger. Même si ce n’est que dix ou quinze minutes par jour.
Cependant, il précise que la plupart des experts s’accordent à dire qu’une activité physique de 2,5 à 5 heures par semaine est optimale.
Il s’agit non seulement d’un moyen de se maintenir en forme, mais aussi d’entretenir un intérêt pour l’athlétisme. Vous devez éviter d’entrer dans une routine où votre type d’exercice préféré ressemble à du travail.

Si vous voulez obtenir des résultats, vous devez faire plus que du cardio léger et des poids. Vous éviterez ainsi de vous installer dans une routine.
La diversité des exercices vous aidera à garder votre corps en éveil. En outre, il n’est pas nécessaire de se concentrer toujours sur les mêmes régions.

Comment éviter d’avoir mal tout le temps ?

Après 50 ans, vous devez faire preuve de prudence lorsque vous pratiquez un sport. L’apparition de la douleur et de l’inconfort peut être très rapide.
On ne saurait trop insister sur l’importance des soins avant et après l’entraînement. En plus de boire suffisamment d’eau, il faut donner à votre corps des aliments sains.
Selon le Dr Gardner, il ne suffit pas de s’échauffer et de se refroidir correctement pour que vos muscles soient heureux et ne se blessent pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page