Comment créer et entretenir des dreadlocks ?

1114-comment-creer-et-entretenir-des-dreadlocks

Les membres des familles royales portaient des dreadlocks dès l’Égypte ancienne. Diverses populations africaines, indiennes ou mexicaines ont ensuite adopté cette coupe de cheveux, la plus connue étant le mouvement rastafari en Jamaïque.

La formation des dreadlocks résulte du fait que l’on laisse les cheveux tranquilles. Autrement dit, sans les peigner ni les démêler. Dans les cheveux, les nœuds se transforment en locks.

Soyez tolérant ! Vous devez attendre au moins 3 mois et jusqu’à 18 mois sans toucher vos cheveux pour créer des dreadlocks. Ceci afin d’obtenir de superbes locks. La durée dépend en fait du type de cheveux et de la vitesse à laquelle ils poussent.

Gardez vos cheveux longs et lavez-les deux fois par semaine pour développer naturellement des dreadlocks. Ne démêlez jamais vos cheveux avec une brosse, un peigne ou tout autre outil. Vos cheveux sont déjà indisciplinés, non ? Si vous avez un autre type de cheveux, ce processus ne prendra pas autant de temps. Cette approche demande cependant de la patience, et les dreads peuvent varier.

Dans la deuxième technique, les dreadlocks sont faites en faisant des nœuds. Pour ce faire, prenez une mèche de cheveux et coupez-la en deux. Ensuite, séparez-la de chaque côté, jusqu’à la racine. Répétez l’opération plusieurs fois avec les deux autres extrémités de la même mèche. En effet, les nœuds commencent à se former à partir des racines et remontent le long des mèches au fur et à mesure de leur croissance. Roulez les nœuds entre vos paumes à mi-chemin pour les lisser et créer une dreadlock cylindrique.

Les experts conseillent de commencer cette opération aussi loin que possible dans le passé. L’inconvénient de cette stratégie ? Elle ne permet pas d’obtenir des mèches sur toute la longueur de vos cheveux.

La dernière approche, la plus efficace, consiste à créer les dreadlocks avec un peigne. Le peigne à crêper est différent d’un peigne traditionnel dans la mesure où l’une de ses deux dents est plus courte que l’autre.

Dessinez des carrés sur votre cuir chevelu avec un élastique pendant que vous peignez et séparez vos cheveux pour obtenir ce look. Si vous désirez des dreads épaisses, faites des carrés larges.
Afin d’obtenir le look désiré, les carrés peuvent être inégaux. Ensuite, pour créer une ondulation, prenez une des mèches et peignez-la des pointes aux racines. En procédant ainsi, vous pouvez attirer les nœuds que vous faites vers votre cuir chevelu. Appliquez un peu de beurre de karité, puis retirez l’élastique pour former les dreadlocks. Pour les autres mèches, vous répétez l’opération.
L’inconvénient de cette dernière technique ? C’est qu’elle prend plus de temps. Pour cette raison, nous étalons souvent la réalisation de nos dreadlocks sur plusieurs jours.

Mes dreadlocks sont-elles lavables ? Oui, il est même nécessaire de le faire pour maintenir la beauté et empêcher la croissance des odeurs et des dreads ! Mais évitez de toucher vos cheveux. Manipulez vos dreadlocks avec délicatesse, et de temps en temps, mettez-les dans des coiffures protectrices comme un chignon lâche.

Il est essentiel de les garder propres en termes de lavage. Utilisez un shampooing doux pour les laver au moins une fois par semaine, et un shampooing hydratant pour cheveux au moins une fois par mois. Les gants sont conseillés par les experts pour enlever la saleté sans démêler les cheveux. Utilisez un shampooing clarifiant tous les deux mois pour nettoyer en profondeur les dreads et vous débarrasser de la poussière qui s’est accumulée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page