Le 15 novembre 2022, recevrez-vous la nouvelle prime de rentrée scolaire ?

1116-le-15-novembre-2022-recevrez-vous-la-nouvelle-prime-de-rentree-scolaire

Pour augmenter le pouvoir d’achat des Français, le gouvernement préconise un certain nombre de mesures. Ainsi, il a mis en place une prime de rentrée scolaire.
Pour augmenter le pouvoir d’achat des Français, le gouvernement préconise un certain nombre de mesures. Ainsi, il a mis en place une prime de rentrée scolaire, également appelée prime d’inflation ou allocation spéciale de solidarité (AES). Près de 8 millions de familles ont déjà bénéficié de cette aide.
La prime de rentrée scolaire cessera d’être versée le 15 novembre. Nous vous fournissons tous les détails.
Toutes les informations dont vous avez besoin concernant l’allocation exceptionnelle de rentrée scolaire.
Nous allons vous faciliter la compréhension dans cet article. L’allocation de rentrée scolaire bénéficie à qui ?
Quelles sont les cases à cocher pour en bénéficier ? Quel est son coût ? D’autres prestations sociales s’y ajoutent-elles ? Voici le mode d’emploi !

Une prime de rentrée scolaire de dernière minute pour augmenter le pouvoir d’achat des consommateurs français.
L’inflation, selon les données de l’Insee, est en moyenne de 6,2 % en année pleine. Le 15 novembre 2022, ce pourcentage sera dévoilé dans son intégralité.
Les familles les plus modestes seront inévitablement impactées par cette prévision et cette hausse du coût de la vie.
En effet, surtout celles qui ont déjà du mal à payer leurs factures d’alimentation (12% d’augmentation) ou d’électricité (20%).
La prime extraordinaire de rentrée scolaire est un élément de sécurité. Elle est couverte par la loi sur le pouvoir d’achat.

Le 15 septembre, elle était déjà perçue par les bénéficiaires de minima sociaux et de bourses d’études.
Le 27 septembre, l’ASS et la prime forfaitaire mensuelle ont été distribuées aux allocataires. Enfin, le 15 octobre, elle a été remise aux retraités de l’ASPA.

Qui viendra après ?

Les salariés à bas salaires auront droit à une prime de rentrée des classes le 15 novembre. Quel que soit leur contrat de travail ou leur statut – salariés, entrepreneurs indépendants ou apprentis – cela n’a aucune importance.
En plus des 8 millions de personnes indiquées ci-dessus, 3 millions d’autres bénéficieront de cet allégement. Les mêmes procédures que pour la prime d’activité doivent être suivies si vous souhaitez savoir si vous y avez droit.
Vous devez être majeur pour pouvoir bénéficier de cette dernière. Vous devez résider en France depuis au moins cinq ans et neuf mois, ainsi qu’être d’origine française, suisse ou européenne.
Le montant que vous recevez est déterminé par la taille de votre famille, votre salaire et vos plafonds de ressources annuels.

Comment cette aide est-elle payée ?

Les bénéficiaires de la prime d’activité n’auront aucune démarche à effectuer. À partir du 15 novembre, la CAF ou la MSA (mutualité sociale agricole) versera l’allocation de rentrée scolaire.
Elle s’élève à 28 euros par foyer auxquels s’ajoutent 14 euros par enfant à charge de moins de 20 ans. Soit 32 euros au total pour un couple avec un enfant.
Comme elle est destinée à lutter contre l’inflation, cette allocation ne durera pas. Contrairement à l’Allocation de rentrée scolaire, il ne faut pas la confondre avec elle (ARS).
Celle-ci est attribuée aux élèves de la sixième à la dix-huitième année au début de l’année scolaire. Il est possible de cumuler les deux allocations. Cette petite augmentation sur votre compte en banque vous sera-t-elle utile ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page