Attention : Le PDG de Leclerc prévoit une augmentation des prix des produits de son entreprise.

1118-attention-le-pdg-de-leclerc-prevoit-une-augmentation-des-prix-des-produits-de-son-entreprise

En 2023, le prix de plusieurs articles vendus dans les supermarchés pourrait augmenter. L’inflation à deux chiffres est une préoccupation majeure pour le PDG de Leclerc.
Le scénario pourrait devenir beaucoup plus désastreux si les prix des produits d’épicerie continuent d’augmenter.

L’inflation atteindra bientôt un taux à deux chiffres, comme l’a prédit Michel-Edouard Leclerc. En 2023, le coût d’un large éventail de biens devrait augmenter d’au moins 10 %. Les détails.

Sur la voie d’une inflation à deux chiffres

L’inflation sévit actuellement en France. Les prix des produits sont en hausse depuis plusieurs mois et ne montrent aucun signe de ralentissement.
Les détaillants et les producteurs déploient sans aucun doute un effort maximal pour soutenir la population.

Il y a trop d’éléments mobiles pour pouvoir prédire le résultat de manière fiable.
Une augmentation annuelle de 11,8 % des coûts alimentaires a été signalée par l’INSEE en octobre. Sauf changement, ce chiffre ne devrait qu’augmenter d’ici la fin de l’année.
Les données de l’INSEE montrent toujours que le secteur des légumes frais est le plus touché. Le taux de croissance a atteint 16,9 %. Si la situation semble aujourd’hui catastrophique, elle risque de s’aggraver sensiblement à partir de maintenant.

A en croire les déclarations de Michel-Edouard Leclerc. Le responsable du comité de planification stratégique d’E.Leclerc a lancé un avertissement lors d’une interview diffusée sur RMC-BFMTV. Il y aura bientôt un tsunami, dit-il.

Un nouveau round de discussions est organisé par la justice aujourd’hui. Tous les canaux de distribution ont fait des demandes de prix.

D’après mes collègues, personne n’a demandé moins qu’une augmentation à deux chiffres, dit-il.
L’inflation n’est pas un phénomène temporaire, comme Michel-Edouard Leclerc a pris soin de l’expliquer. Par conséquent, nous devons nous préparer, car elle pourrait atteindre deux chiffres dans les mois à venir.

Articles dont le coût devrait s’envoler

Tout porte à croire que le coût des denrées alimentaires va augmenter de façon spectaculaire au cours des prochains mois.

À quoi devons-nous cela ? La raison principale est l’augmentation du prix des matériaux et de la main-d’œuvre. Les producteurs répercutent leurs pertes sur les consommateurs puisqu’ils ne peuvent plus contrôler les coûts.

À cet égard, il convient de noter qu’un certain nombre d’entreprises connues ont récemment demandé des augmentations de prix. Si leur proposition est approuvée, les prix des articles suivants changeront :
La flambée du coût du café. Dixièmement, la hausse du coût de l’amidon : Hausse du prix du papier de 10,83 cents par feuille. Onzièmement, la flambée du coût des fournitures de bureau. Onzièmement, la hausse du prix du poulet : Treizième hausse du coût des légumes en conserve : 17,74
Les clients des supermarchés devraient être encore plus inquiets après avoir vu les chiffres de l’INSEE. Ces informations suggèrent que d’ici 2023, l’inflation alimentaire pourrait atteindre 10% ou plus. Elle passera de 6,2% à 6,4% d’ici les fêtes.

L’année prochaine, elle atteindra les deux chiffres, après quoi elle se stabilisera.
Il convient de noter que certains articles d’épicerie ont déjà connu des hausses de prix à deux chiffres cette année. C’est le cas de l’huile (à 60 %), de la farine (22 %), du poulet (16 %) et des pâtes (20 %).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page