Vous utilisez WhatsApp ? Attention ! En raison d’un problème potentiel, vous devez être vigilant. Il s’agit d’un avertissement de sécurité concernant une version pirate du programme de messagerie instantanée. Les utilisateurs d’Android sont particulièrement vulnérables à cet avertissement. Explication !

Pourquoi devez-vous être prudent avec ce faux WhatsApp ?

Les propriétaires de smartphones doivent faire preuve de prudence lorsqu’ils utilisent cette version alternative de WhatsApp. En effet, le virus Triada est désormais distribué en utilisant une version modifiée de l’application appelée “YoWhatsApp” sur les smartphones affectés.
Par conséquent, une fois téléchargée sur un appareil, elle donne aux pirates un accès aux données de chaque utilisateur. Et par conséquent, de gérer tous leurs comptes.

WhatsApp : iOS vs. Android !

En fait, les utilisateurs d’Android n’ont pas besoin de se rendre sur le Google Play Store pour obtenir des applications comme “YoWhatsApp”. En outre, cela explique pourquoi les attaques de piratage ciblent souvent ces dernières. Cela contraste avec les appareils iOS, dont le mécanisme de sécurité rend l’opération difficile, voire impossible.

Comme l’ont observé les spécialistes de Kaspersky. La diffusion de logiciels nuisibles est facilitée par l’utilisation de cette nouvelle technique de piratage. C’est le cas de “Triada”, un logiciel malveillant qui peut voler les identifiants de messagerie instantanée d’un utilisateur et les utiliser pour communiquer avec ses correspondants. Les fraudeurs peuvent ainsi demander de l’argent aux propriétaires d’appareils sur lesquels le virus est installé. Pour ce faire, ils forcent secrètement les gens à s’inscrire à des abonnements premium. Nous vous conseillons, cher lecteur, de supprimer immédiatement les applications espionnes trouvées sur votre téléphone.

Attention !

Il est donc recommandé aux propriétaires de smartphones, notamment ceux qui utilisent Android, de faire preuve de vigilance. N’ayez donc pas peur de faire une recherche approfondie pour vérifier l’origine et la source de certains programmes avant de les télécharger.

En effet, les pirates ont désormais un accès complet aux communications SMS des consommateurs grâce au logiciel espion “Triada”. Ils peuvent s’en servir pour vérifier le code de confirmation bancaire en leur nom. Pour cette raison, les spécialistes de Kaspersky déconseillent l’utilisation de versions non approuvées de certains logiciels, notamment ceux qui concernent WhatsApp.

En outre, ils conseillent aux personnes qui ont déjà téléchargé “YoWhatsApp” de supprimer le logiciel et de nettoyer leur smartphone.

Qu’est-ce que le logiciel “Triada” avec lequel la plupart des téléphones portables sont infectés ?
Il est fourni avec un certain nombre de téléphones portables bon marché… La majorité des téléphones portables sont infectés par le logiciel malveillant “Triada”, qui est présent dans de nombreux appareils. Les spécialistes de Kaspersky informent les utilisateurs que ces programmes préinstallés incitent les gens à prendre un abonnement payant non désiré et, par la même occasion, à perdre le contrôle de leur compte. Triada, le logiciel nuisible ou malware, a beaucoup fait parler de lui en 2017 et 2019.

Dans le même ordre d’idées, il est important de rappeler à tous les utilisateurs d’Android qu’il est crucial de supprimer un certain nombre d’applications indésirables, qui sont généralement des applications remplies de logiciels malveillants. À ce titre, n’hésitez pas à supprimer toutes les applications potentiellement dangereuses de votre appareil, notamment cette version non officielle de WhatsApp qui est mentionnée ci-dessous