Les cafards : 8 méthodes naturelles pour s’en débarrasser définitivement

112-les-cafards-8-methodes-naturelles-pour-sen-debarrasser-definitivement

1) Pour éloigner les cafards, nettoyez à fond votre maison.
Vous n’avez pas le droit à l’erreur lorsque les cafards envahissent votre maison ! Pour diminuer leur accès à la nourriture et aux conditions favorables à leur existence, notamment dans les endroits qu’ils apprécient comme la salle de bain ou la cuisine, vous devez effectuer un nettoyage complet. Afin de réaliser un nettoyage complet, prenez en compte : Nettoyer tous vos meubles et appareils électroménagers (à l’intérieur et à l’extérieur pour enlever les œufs comme les tâches de nourriture et les miettes qui peuvent les attirer). N’oubliez pas de les enlever pour nettoyer certaines crevasses en dessous et à l’arrière.

2) Ne laissez jamais les miettes de nourriture s’accumuler. Ayez un récipient étanche à l’air pour vos aliments et boissons.

-Les plaques chauffantes et les fours doivent être nettoyés après chaque utilisation, et la vaisselle doit être lavée tout de suite plutôt que de s’entasser.
-Maintenez les sols propres (y compris en passant l’aspirateur après chaque repas) et videz régulièrement les poubelles. Utilisez une poubelle fermée en permanence.
-Utilisez un absorbeur d’humidité ou un déshumidificateur dans la cuisine et les zones d’eau.
-Fermez toutes les crevasses ou les trous que ces insectes pourraient utiliser comme cachettes, en particulier ceux qui se trouvent près des tuyaux, et réparez les tuyaux qui fuient.
-Dès que vous rentrez chez vous, recyclez tous les cartons d’épicerie que vous avez.
Le vinaigre blanc peut être utilisé pour nettoyer et dissuader les cafards.
Utilisez-le pour faire fuir les cafards de votre maison. C’est vraiment un excellent moyen de prévention. Le vinaigre blanc fait des merveilles lorsqu’il est utilisé pour nettoyer à fond toute la maison ou comme spray répulsif sur les fenêtres, sous l’évier ou derrière le réfrigérateur.
3) Les cafards sont dissuadés par la terre de diatomée.
En commençant par les cafards, la terre de diatomée est un insecticide naturel qui peut être appliqué à divers parasites. Il suffit de la saupoudrer dans les endroits très fréquentés comme les plinthes, les crevasses, entre les planches, sous le réfrigérateur et les meubles, sous le four ou la baignoire, et le long des plinthes. N’oubliez pas d’en placer dans les zones chaudes et humides que les cafards préfèrent. Les cafards absorberont la poudre lorsqu’ils marcheront dessus et s’assécheront progressivement.
4) La technique de la noyade
Installez un piège dans lequel ces petites créatures indésirables vont tomber. Pour créer un entonnoir, par exemple, coupez une bouteille en deux et retournez la partie supérieure. Puis, pour les attirer, remplissez le récipient d’eau ou de vin doux. Ces insectes sauteront dans le liquide et seront piégés une fois à l’intérieur. Posez ensuite vos pièges dans les pièces qui sont affligées à des endroits clés. Une autre solution consiste à appâter les cafards en bourrant un récipient, comme une boîte de conserve, de vaseline, de nourriture ou d’épluchures. Ils ne pourront pas s’échapper de la vaseline une fois qu’ils seront à l’intérieur.
5) La farine a été piégée et utilisée pour empoisonner les cafards.
Placez des tasses contenant un mélange de farine, de sucre et de bicarbonate à proximité de leurs nids ou de leurs points de passage pour les attirer et les empoisonner. Il est également efficace de combiner des quantités égales de blé et de plâtre pour les empêcher de manger. Elles finiront alors par mourir de faim.
6) Placez des répulsifs aux endroits clés.
Utilisez des cotons imbibés d’huile essentielle de lavande ou d’huile essentielle d’eucalyptus pour préserver vos armoires de cuisine, de salle de bain et vos placards. Pour les dissuader par le parfum, vous pouvez également vaporiser un tissu avec de la bière ou placer des récipients remplis de tranches de concombre dans des endroits stratégiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page