L’UFC-Que Choisir met en garde les résidents français contre de potentielles coupures de courant cet hiver.

112-lufc-que-choisir-met-en-garde-les-residents-francais-contre-de-potentielles-coupures-de-courant-cet-hiver

Au cours de cet hiver, des coupures de courant vont survenir dans toute la France. Qui s’inquiète exactement ? Dans ce billet, nous vous apportons les informations que vous avez demandées.
L’UFC-Que Choisir met en garde les Français contre de potentielles coupures de courant cet hiver.
Une grave crise énergétique sévit actuellement en Europe, et la France n’est pas épargnée. Les gouvernements font tout ce qu’ils peuvent en adoptant une pléthore de mesures pour lutter contre la pénurie et la flambée des prix. L’objectif est de garder les lumières allumées pendant l’hiver. Cependant, les Français ne sont pas à l’abri d’éventuelles coupures malgré un plan sobre en énergie.

Stratégie de modération de la consommation d’énergie

En 2022, le prix du carburant et du gaz a explosé par rapport à ce qu’il était l’année précédente. Outre les actions politiques, la situation en Europe de l’Est est également à blâmer pour l’augmentation des prix de détail. Dans cet article, nous nous concentrons sur la façon dont ces facteurs affecteront la stratégie énergétique.

La refonte des systèmes énergétiques mondiaux peut être attribuée à des choix politiques, puisque ce sont les États-Unis, ou du moins leurs dirigeants, qui ont lancé le processus. Ainsi, les sources d’énergie renouvelables ont modifié le rôle du charbon et du pétrole dans le secteur énergétique. Les piles à combustible écologiques à base d’hydrogène vont concurrencer l’industrie du gaz naturel.

« Rien ne sera plus jamais comme avant. Nous procédons à de sérieux ajustements dans la manière dont nous utilisons les ressources et produisons de l’énergie », selon les termes de Bruno Le Maire.

La vérité reste que la France perdra environ la moitié de son parc nucléaire à la suite de ces actions. En outre, le scénario actuel a coupé l’accès de la France au gaz et au pétrole bon marché du Kremlin. Ce n’est pas une bonne idée, surtout à l’approche de l’hiver.

Le gouvernement français a donc mis en place le plan de sobriété énergétique afin de lutter contre la vague de froid actuelle. Notre consommation collective d’énergie devrait être réduite de 10% grâce à cette mesure mise en place le 6 octobre dernier. Ceci, sur une période de deux ans. Il est important de rappeler que cet outil a trois fonctions distinctes.

Le gouvernement français met tout en œuvre pour éviter les coupures de gaz et d’électricité cet hiver. Je baisse le volume, j’éteins, et je change de vitesse « . Toutefois, le gouvernement a diversifié son approvisionnement en gaz naturel.

La France a envisagé d’augmenter la capacité de ses terminaux méthaniers et a prévu la construction en 2023 d’un terminal flottant (FSRU) près du Havre. Même si les réserves de gaz du pays sont de 99 % à l’approche de l’automne, c’est loin d’être suffisant pour éviter les pannes d’électricité.

Et la situation de l’électricité est bien plus grave. En effet, à la fin du mois de septembre, EDF a dû arrêter la moitié de ses réacteurs nucléaires. Ces réacteurs seront hors service pendant de nombreuses années en raison de leur maintenance. Cela explique pourquoi l’approvisionnement est limité.

Baisse du coût de l’électricité

Le coût des services publics comme le gaz et l’électricité est monté en flèche ces dernières semaines. Et il semble que cette tendance ne s’arrêtera pas de sitôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page