Vous avez peur de perdre une prime unique de deux cents euros à cause de votre poêle à bois ?

112-vous-avez-peur-de-perdre-une-prime-unique-de-deux-cents-euros-a-cause-de-votre-poele-a-bois

Une aide d’un nouveau genre est en préparation pour les personnes qui se chauffent au bois, dans la lignée du chèque énergie extraordinaire et du chèque carburant.
L’hiver 2022 s’annonce rude. L’approvisionnement en gaz du Kremlin est faible en raison du scénario de conflit en Europe. L’augmentation du coût de l’énergie est le résultat direct de la disparité entre l’offre qui s’amenuise et la demande qui ne cesse de croître. Heureusement, le gouvernement ne reste pas inactif. Le mal est atténué par une combinaison d’actions préventives et d’aides financières.

Les tarifs protecteurs ont été prolongés. Un coupon spécial énergie sera également distribué avec le coupon normal. Une aide particulière sera accordée à ceux qui chauffent leur maison au fioul. En raison de l’objectivité de l’État, une aide sera également accordée aux foyers qui se chauffent au bois. Vous avez été entendus, et nous avons répondu.

Pourquoi les coûts de chauffage ont-ils augmenté de façon aussi spectaculaire ?

Il faut d’abord comprendre d’où vient l’inflation avant de pouvoir analyser les différentes interventions et programmes de dépenses du gouvernement visant à la juguler. Une récente hausse des prix a été enregistrée en raison des hostilités en cours en Europe de l’Est. La principale nation exportatrice de gaz a choisi de réduire ses expéditions vers le reste de l’Europe en réponse aux nombreuses sanctions qu’elle a reçues.

Ils retourneront à l’utilisation de l’électricité si le gaz n’est pas disponible en France. Maintenant que les centrales nucléaires ne fonctionnent pas à 100 %, même avec de l’énergie, la France n’est plus indépendante. Le coût de l’électricité augmente aussi considérablement sur le marché mondial. Le prochain hiver européen, 2022, est menacé par une catastrophe énergétique.

Ainsi, le coût de l’essence et de l’électricité s’est envolé. De quelle manière pouvez-vous encore rester au chaud ? Le bois de chauffage et le pétrole sont la norme. Le bois et le pétrole sont des sources de chauffage efficaces qui ne nécessitent pas l’utilisation de gaz naturel ou d’électricité. En raison de l’importance des différentes options de chauffage, une aide financière spéciale est mise à leur disposition.

Mesures prises pour maîtriser la hausse du coût de l’énergie

Les mesures sont des dispositions prises par l’État et les fournisseurs d’énergie, par opposition à l’aide financière. Ces programmes sont mis en œuvre soit pour limiter les dépenses énergétiques, soit pour encourager les économies d’énergie chez les clients. Vous pouvez les consulter ici.

Renforcer la barrière tarifaire en l’étendant

L’administration a déjà institué un bouclier tarifaire, qui remonte au début de l’inflation, fin 2021. L’ex-Premier ministre Jean Castex a fait la déclaration suivante en octobre 2021 :

« Une barrière tarifaire est mise en place. Concrètement, le prix du gaz l’hiver prochain n’augmentera pas par rapport à ce qu’il était en octobre 2021. »

L’indice des prix de l’énergie en octobre 2021 était de 12,6 %. Le plafond tarifaire nouvellement établi est de 4%. Sa validité, aujourd’hui encore, n’est pas remise en cause. La Première ministre Elisabeth Borne a annoncé la prolongation lors des points de presse sur la crise énergétique le 14 septembre 2022.

D’autre part, le plafond actuel de 4% sera porté à 15%. Le Premier ministre a estimé que cela entraînera une hausse de 20 à 25 euros du coût mensuel de l’électricité. Toutefois, dans l’état actuel des choses, ce montant est en réalité 120% plus élevé. Le coût actuel augmentera de 150 à 200 euros si des mesures préventives ne sont pas prises.

Ce nouveau plafond entrera en vigueur pour le gaz en janvier 2023, et pour l’électricité en février de la même année. Le coût total pour l’État est de 45 milliards d’euros, l’électricité représentant 34 milliards et le gaz 11 milliards. Ceux qui n’ont pas la possibilité d’utiliser du bois pour se chauffer doivent savoir que le gouvernement prend toutes les mesures nécessaires pour amortir le choc de la hausse des prix sur les familles moyennes.

Interventions des fournisseurs d’énergie

Tant le gouvernement que les compagnies d’énergie apportent leur aide aux clients. C’est ainsi qu’EDF présente son nouveau plan Tempo. Chez Engie, les « difficultés quotidiennes » semblent passionnantes. Pour accomplir ces tâches, il faut limiter sa consommation électrique quotidienne à une certaine quantité. Si vous accomplissez une tâche pour Engie, vous aurez droit à des euros supplémentaires.

Un représentant de TotalEnergies a également répondu. Le fournisseur d’énergie offre un « Bonus Conso » à ses consommateurs. Les réductions de facture proposées par TotalEnergies vont de 30 à 120 euros et sont valables pour des réductions de 5 à 20%. Pour réaliser ces économies, vous pouvez combiner le chauffage au bois avec le chauffage au gaz et à l’énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page