Candidate de la Star Academy , l’émission de la TF1 , Léa est appartenu sur sa prestation avec Marc Lavoine. Et elle ne laisse pas un bon souvenir. Michael Goldman , le directeur , et Laura Balon, était épanoui.

Léa était embarrassée par un problème technique, un swing qui ne convenait pas .
Et ce soir , l’ancien mari de Line Papin avait essayé de l’apaiser et de le calmer , en saluant ses avantage.

«Elle s’est convenu , je suis très ému de chanter avec elle , préambule car c’est une femme modeste , bosseuse et elle fixe vite les choses qu’on a bossées ensemble , elle est vraiment merveilleuse. Elle a ce petit certaine chose », avait dit celui qui était supposé ne pas être normal.
Marc Lavoine a été aussi torpillé sur les médias pour avoir donner à l académienne un bisou sur le cou.
Durant le débrief de ce 21 novembre , Léa n’arrivait pas a représenter le Coach de The Voice , en revanche , elle a raillé l’incident de la balançoire.

« je crois que j’ai trop grossi », a-t-elle dit. « je me suis dirigé la paroles en disant que je suis anormal ».
La professeur d’expression scénique , Laura Balon , et le directeur de la Star Academy, Michael Goldman, l’ont moqué gentiment
« en réalité , c’était une balance ! », se plaisante le fils de Jean-Jacques Goldman. « je m’excuse, c’est effectivement des rires de pleurs , je vois pas si tu captes », a précisé Léa plaisanterie .
« ça se dit verser les larmes de rire », a répondu Michael Goldman.