Mylène Farmer : la chanteuse se confie sans filtre au sujet de la fin de vie assistée.

1122-mylene-farmer-la-chanteuse-se-confie-sans-filtre-au-sujet-de-la-fin-de-vie-assistee

Alors que son nouvel album, Emprise, sortira le 25 novembre, Mylène Farmer a interviewé JDD sur les progrès de son nouvel album. Elle a fait mention de ses sources d’influence.
Mylène Farmer, de retour sur scène

En réponse à une question de JDD sur les sujets de son prochain album, l’artiste canadienne-française a parlé de la fin de vie, un débat qui est au centre des préoccupations en France depuis plusieurs années. « J’ai été sensible à cela pendant très longtemps. Elle a dit dans le Journal de Dimanche que demander mon aide à la fin de ma vie est ce que je souhaite.

Dans le passé, Mylène Farmer a abordé le sujet de la fin de vie, en particulier dans son titre, Dernier sourire, publié en 1989. C’est un sujet social très important qui sépare les Français des Français. Les autorités religieuses sont assez réticentes à soutenir cette approche. Les politiciens ne veulent pas légiférer à ce sujet, pour l’instant.

Liens étroits avec Marie de Hennezel

Dans cet entretien, Mylène Farmer a également mentionné sa rencontre avec Marie de Hennezel, psychologue, qui était connue pour son engagement à améliorer les conditions en fin de vie, en particulier pour les personnes vivant avec le VIH. « Il y a quelques années, j’ai rencontré Marie de Hennezel, une femme merveilleuse qui s’est consacrée à ces gens qui avaient besoin de beaucoup de soutien et d’escorte », explique Mylène Farmer.
En 1987, Marie de Hennezel, 76 ans, rejoint la première unité de soins palliatifs établie en France, à l’Hôpital international de l’Université de Paris, par le Président François Mitterrand.

Invitée à la demande de Mylène Farmer, Marie de Hennezel a pu échanger avec la chanteuse, en décembre 1995, sur le plateau du spectacle déjà animé par Jean-Luc Delarue. À l’époque, l’artiste a dit qu’elle était « dépassée » par le livre du psychiatre sur la fin de vie : La mort intime: ceux qui vont mourir nous apprennent à vivre. Elle l’avait invitée à un concert à Bercy en 1996, ainsi qu’à sa maison parisienne pour le déjeuner.

On devrait beaucoup entendre parler de Mylène Farmer dans les prochains jours. L’artiste fera la promotion de son nouveau disque mais ne doublera pas les discours. La chanteuse est très secrète et sème le mystère. Elle vient toujours avec de grands passages. Et quand vous êtes sur scène, le spectacle est toujours génial. Ses fans peuvent venir il y a plusieurs heures pour s’assurer qu’ils sont en bonne position.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page