Si Camille Lellouche fait aujourd’hui l’amour parfait avec Faycal, le père de sa petite Alma, dans le passé, elle s’est approchée du pire avec son ex-mari. Elle a été victime de violence conjugale. La vie amoureuse est discutée dans les colonnes du magazine Public, qui révèlent l’identité de l’homme qui a partagé sa vie il y a un an. Et c’est aussi eux qui souffrent le plus. Les amants étaient immortalisés dans les rues de Paris, mais généralement partagés entre la capitale et Marseille, où appartenait le jeune homme. Une source proche du couple a dit : « Ils sont en colère l’un contre l’autre, évidemment entre eux. » Le compagnon de Camille Lellouche sera un ancien athlète et manager du boxeur.

Le magazine fait référence à « un bonheur clair qui contredit clairement la relation abusive révélée par l’artiste par The Voice quand elle était jeune. » Ce drame, évoqué par Camille Lellouche l’année dernière, a révélé qu’elle avait été victime de violence conjugale à l’âge de 19 ans. « J’avais 19 ans et j’ai vécu en enfer pendant deux ans. J’ai souffert de toutes les formes de violence auxquelles les femmes peuvent être soumises. Violence psychologique tous les jours, violence physique trois à quatre fois par semaine. Il m’a dit que c’était ma faute, et que je l’avais poussé à bout. Il est devenu une ombre, « a expliqué la chanteuse et humoriste, révélé au grand public par sa participation à The Voice sur TF1.

Pour surmonter ce drame, elle a fait un long travail sur elle-même. « Le succès a apporté sa part de bonheur. Mais personne ne peut comparer avec la joie de trouver le bon partenaire de vie, celui avec qui tout est possible. Une fois amoureux, Faycal a su gagner la confiance de Camille.