Et en tant qu’amateur d’épices ou d’herbes, vous avez un million et une questions sur l’ail. Voici les explications !
Vous avez des sueurs froides dès que vous pensez à utiliser de l’ail dans votre recette familiale. Pourquoi ne pas d’abord essayer de l’apprivoiser ?

De l’ail audacieux, comme vous n’en avez jamais entendu parler !

L’ail est rarement montré sous un jour positif dans les films d’horreur. Les vampires sont vraiment effrayés par cette substance.
En fait, on dit que l’ail dans un ragoût est la raison pour laquelle Napoléon a perdu la bataille de Dresde. Quelle que soit la vérité, cette légende empêche les amateurs d’histoire de dormir.
Malgré cela, de nombreuses autorités tentent obstinément de persuader les gens que l’ail, un aliment riche en composés antibactériens, est bénéfique. L’ail est un médicament miracle lorsqu’il est utilisé en traitement à domicile.

Nous tous, ici à C’est maman qui l’a fait, serions ravis de vous entendre si vous avez une suggestion à faire !
Nous n’avions jamais entendu parler de cette herbe auparavant, mais maintenant que c’est le cas, nous nous souvenons de l’avoir vue dans de nombreux vieux livres de cuisine de nos grands-mères. Il est difficile de les éplucher, un peu comme les oignons.
Après un certain temps, la gousse ne vous révèlera pratiquement rien, sauf peut-être la façon dont elle a été conservée. La rédaction a compilé quelques conseils utiles qui devraient vous rassurer.
L’utilisation du papier

Nous vous recommandons de l’emballer dès que vous la ramenez de l’épicerie ou du marché fermier. Trouvez du papier sulfurisé ou du papier d’emballage, puis stockez l’ail à l’abri de l’humidité.
L’ail est facile à repérer si vous le rangez au milieu de vos courses. Tout comme l’arôme du fromage mûr, il peut être détecté de très loin. Mais ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas le descendant direct de Dracula.

La chambre froide, ou réfrigérateur

Vous vous sentez coupable d’être gourmand alors que vous vous efforcez d’éplucher la gousse d’ail.
Maman a fait le coup vous recommande de conserver les restes dans un récipient en plastique pour ne pas avoir à les jeter d’un coup et vous en sentir mal.
Oui, ce dicton incroyablement connu qui ne fondra pas si vous le réchauffez au micro-ondes.
Mettez-le au réfrigérateur pendant sept jours et vous n’aurez pas à vous inquiéter qu’il germe avant de l’utiliser. C’est un miracle !

Dans le congélateur du réfrigérateur

La mise à disposition du public de ce gadget représente une petite révolution. Puisque son but est de nous aider à mieux nous organiser, il va de soi que nous voudrions y conserver beaucoup d’ingrédients.
Maman dit toujours qu’il y a quelques exceptions, comme les produits frais d’été, les œufs, les desserts lactés et le fromage.

L’ail n’en fait évidemment pas partie. Dieu merci, aucun déshonneur ne sera fait ! En toute sécurité, il peut être cuit sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et de papier d’aluminium.
Profitez de la saveur saine de l’ail de cette marinade.

Enfin, pourquoi ne pas faire votre propre sauce si vous avez un surplus d’huile d’olive ?

Elle se marie bien avec une salade de crudités, de la viande blanche ou rouge, du poisson et des crustacés, ou même avec vos propres légumes poêlés lors d’un dîner. Votre langue vous remerciera une fois que vous l’aurez essayée.