Le prince William et Kate Middleton, et encore les autres membres de la famille royale, n’affirmeraient à peu près nullement les noms de Harry et Meghan Markle, qui ont abandonné la famille royale au moment difficile. Leur surnom a été dévoilé par un pote de la reine Elizabeth et le prince Philip.
« Wills et Charles ne sont pas généralement d’accord, pourtant le roi a le soutien saturé de son successeur sur ce coup », a révélé une source à Woman’s Day, qui nourrit dans sa sortie de cette semaine un débat le Palais et les Sussex.

Une solution dominerait être saisie par Charles afin de les dissimuler, spécialement dans la vision de la sortie de Spare, la biographie du prince Harry.
Et cette opposition est entretenu par Gyles Brandrath, un copain de Philip et Elizabeth II, dans son œuvre « Elizabeth : un portrait intime ».

Des citations ont été partagés par Mail en dimanche, recouvrai par Gala.
Il est garanti que le prince Harry et Meghan Markle seraient continuellement un propos de contraction.
« Quand les noms du duc et de la duchesse de Sussex sourdent à la Cour, les médiateurs bronchent et modifient de discussion ou les interpellent « ces individus qui habitent à l’étranger », est-il montré.
« Supposé que Meghan et Harry sont indiqués à des membres de la famille royale, ceux-là plaisantent rapidement et relâchent un Nous leur désirons le meilleur’ et rien de mieux ».