Eco-gaz est le nouveau service qui vous permettra de rester au chaud cet hiver malgré la pénurie de gaz.

113-eco-gaz-est-le-nouveau-service-qui-vous-permettra-de-rester-au-chaud-cet-hiver-malgre-la-penurie-de-gaz

Ecowatt a été créé pour que vous n’ayez pas à vous soucier des coupures de courant en hiver. Afin de vous aider à prévenir les interruptions de votre approvisionnement en gaz, un nouveau baromètre à gaz sera bientôt publié. Ecogas devrait sortir dans les prochains mois.

Un système de notification gratuit à trois niveaux distincts

Myecogaz, comme son concurrent Monecowatt, est un système d’information gratuit. Vous pouvez vous inscrire aux notifications de GRTgaz et recevoir les mises à jour dans votre boîte aux lettres électronique.

C’est tout ce qu’il y a à faire. Le transport et la distribution du gaz naturel sont gérés par GRTgaz.

Il intervient lorsque la chaîne d’approvisionnement est soumise à de fortes tensions. Par ailleurs, s’il y a une possibilité de réductions si la consommation reste élevée dans les prochains jours, il faut le savoir maintenant.

Cela ne pourrait être plus simple. Veuillez indiquer votre adresse électronique ou votre numéro de téléphone portable pour que nous puissions vous contacter. C’est vous qui décidez.
Ce gadget a trois tonalités d’avertissement distinctes :

Au début, il y a une lumière jaune. C’est le signe d’un niveau de consommation supérieur à la norme. Allez-y doucement avec l’alcool.

Ensuite, le voyant d’alerte de couleur orange, qui signifie un scénario de haute tension. Par conséquent, vous devez réduire votre consommation.

Le voyant d’alerte rouge signifie que le problème est très grave. La consommation de gaz doit être réduite par les clients commerciaux et résidentiels. C’est important car cela réduit le besoin de délestage.

Mais GRTgaz préconise aussi la sobriété dans l’utilisation des sources d’énergie cet hiver. Ecogas vise à faire pour le gaz naturel ce que l’Ecowatt de RTE a fait pour l’électricité.

Dans les conditions actuelles, la réorientation est en effet nettement moins sûre qu’auparavant. Et ce malgré le fait que l’offre n’a jamais été aussi importante.

Un outil pour réduire la consommation

Jeudi 20 octobre, Thierry Trouvé a annoncé Ecogaz lors d’une conférence de presse.

Le PDG de GRTgaz a déclaré que la guerre du gaz et de l’électricité est la même.

La météo électrique de RTE pourra désormais être complétée par ce nouvel instrument, un baromètre à gaz, qui devrait permettre de garder la lumière allumée.

Il y a désormais un problème énergétique en France. Son objectif est de réduire la consommation d’énergie, et cette technologie devrait l’y aider.

Selon Thierry Trouvé, cette plateforme sera utilisée pour informer quotidiennement le public de l’état du réseau de gazoducs. Le site internet d’Ecogaz fournira différents indicateurs. Notamment les éco-gestes et l’inquiétude sur la consommation de gaz en France.

Il y a également des alertes avant le début des procédures de délestage ou d’interruption. En résumé, la participation de tous est nécessaire pour réduire la consommation de gaz et éviter les situations potentiellement dangereuses. C’est pourquoi il y aura des projections pendant les cinq prochains jours.

Un cadre axé sur la responsabilité

Comme on l’a vu précédemment, les différentes teintes (jaune, orange, rouge) représentent différents degrés d’alerte de consommation. Les opérateurs donnent des ordres de délestage lorsque le signal devient critique (orange ou rouge).

Les utilisateurs d’Ecogaz, comme ceux d’Ecowatt, recevront une alerte s’ils s’y sont inscrits. Prenez les mesures suggérées dès que possible. La responsabilité des individus, des organisations et des entreprises est cruciale pour le système Ecogaz.

Cependant, la montée en puissance d’initiatives citoyennes comme Ecogaz et Ecowatt est encourageante. GRTgaz, selon le directeur général de l’entreprise, adopte ce qu’il appelle une « approche citoyenne » de la responsabilité et de la décarbonisation.

Dans ce contexte, Dominique Mockly, directeur général de Terega, estime que les Français jouent un rôle crucial.

À eux seuls, les Français représentent 54,70 % de la consommation de gaz en hiver dans le pays. Le projet consiste donc à permettre à toute personne intéressée de devenir un représentant d’Ecogaz. Selon les créateurs du site, c’est là tout l’intérêt du site.

Près de soixante associations

En France, pendant les mois les plus froids, les usages industriels représentent 23,70 % de la consommation totale de gaz du pays.

Or, le secteur tertiaire du Sud-Ouest ne représente qu’environ 20 % du PIB de la région. Terega l’explique ainsi. Il y aurait une soixantaine de collaborations sur ce projet.

Les personnes travaillant dans l’industrie du logement, les services publics et les municipalités entrent toutes dans cette catégorie. Le phénomène est si répandu que même des médias grand public comme TF1 et France Télévisions sont de la partie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page