Laeticia Hallyday était invitée au programme Quotidien de Yann Barthès sur TMC, présentant l’exposition à Johnny. Il a reconnu les difficultés financières.

Cela a été confirmé par l’affirmation du magazine Ici Paris que “les huissiers lui ont tout pris.”
“Les factures s’accumulent. Les autorités fiscales les harcèlent. Cette fois, la personne qui a partagé la vie de JalilL espert, “rien ne reste vraiment.”

« Rien n’a été réglé. Cinq ans après la mort de Johnny, Laeticia doit encore rembourser les dettes que Taulier a laissées. Il sera rappelé que l’énorme liste fiscale s’élève à environ 30 millions d’euros “.
Interrogée à ce sujet par Yann Barthès, Laeticia Hallydaya réalisé quelques difficultés, pas seulement financières.

« C’était parfois difficile. Il ne me laissait pas le choix. C’était aussi lui qui me mettait en avant, c’était sa vie, et il partageait toujours tout. Je n’ai pas choisi, je n’ai pas épousé un homme ordinaire, j’ai épousé ce destin particulier “.

« J’ai appris à vivre avec, à me protéger et à empêcher certaines choses de m’atteindre. Le chagrin était dur parce que Johnny n’était plus là pour me protéger. Il est parti, il n’a pas arrangé certaines choses, il m’a laissé beaucoup de problèmes. Je vais de l’avant. Je suis un bon guerrier. Il m’a appris à être. J’ai appris l’abandon, la trahison et la déception et cela nous apprend beaucoup, “dit-elle.