En relation amoureuse avec Samuel Benchetrit, Vanessa Paradis énerverait Florent Pagny, son ancien chéri, Florent Pagny, à cause d’une habitude ! Il se fait de celle de la cigarette !
L’artiste de 49 ans n’aurait pas été calmée par les déboires présents du coach de The Voice à la saisie avec une tumeur des poumons.
Et c’est évidemment cette dangereuse maladie, qui a enlevé son père André, a remémoré le magazine France Dimanche.

«La maladie le grattait s’était répartie, ne posant plus de certitude. Le cancer s’était versé et les médecins accordaient à André, difficilement certaines semaines à rester en vie, un ou deux mois de plus », apportait la publication.
Et en revanche de cette dangereuse pratique, Vanessa Paradis n’aurait pas déposé la cigarette pour protéger sa voix.
« Quand j’étais suffisamment plus jeune, elle était généreusement plus pointue, ma voix. Et revoilà, je n’estimais pas. Pourtant en contrepartie, j’aimais chanter. Mais ne pas certainement m’entendre autre fois. Et progressivement, la voix s’augmente », confiait-elle à Konbini.

« Pour rarement qu’on ne fume pas beaucoup de cigarettes, ça donne quelque graine à la voix. Et ensuite ça s’apprenne. J’ai pris énormément de cours de chant dissemblables », dit-elle.
Ces révélations ne rateraient pas de fâcher Florent Pagny, à stopper la cigarette à la suite d’avoir été constaté avec le cancer en décembre dernier.
Et dès cet été, il va bien, comme il l’avisait dans La Lanière naissante, l’émission de Nagui sur France Inter, le 31 août dernier.

Le chanteur avait été relié en direct par son ami Kendji Girac et, d’une voix lumineuse, a tranquillisé : “Tout est parfaitement bien ! Je suis juste dans les vérifies, je poursuis à tenir bonne physionomie et je m’en aller. Je parviens du Portugal et je me mettre en Argentine ». Et il s’y apercevrait continuellement.