Les mayonnaises sont aujourd’hui l’un des condiments les plus populaires au monde.

Des sauces comme le ketchup, la mayonnaise, les sauces barbecue… Ces garnitures sont si populaires qu’il est difficile d’imaginer la vie sans elles, que l’on mange des frites ou un hamburger. Pourtant, la mayonnaise se distingue souvent de la masse. En tant que condiment, elle est indispensable dans toutes les cuisines. L’une des sauces les plus populaires aujourd’hui, la mayonnaise est fabriquée en combinant de l’huile, du vinaigre, du jaune d’œuf et de la moutarde. L’huile constitue environ 70 % de la mayonnaise.

L’huile de tournesol a été utilisée dans le passé, mais on utilise désormais une émulsion d’huile de colza. Il y aurait 60 millions d’utilisateurs du site : « La proportion d’acides gras oméga-3 par rapport aux oméga-6 dans cette option est supérieure. Bien que les oméga-6 soient courants dans le régime alimentaire occidental, les oméga-3, qui aident à prévenir les maladies cardiaques, en sont souvent absents ».

Gagnante, gagnante, la mayonnaise !

Pour réaliser leur étude, les responsables de 60 millions de consommateurs ont examiné quinze marques différentes de mayonnaise. Mais les noms des grands distributeurs sont également responsables. En effet, différents aspects ont été étudiés par nos chercheurs. Plus précisément, la composition, y compris des éléments comme la valeur nutritionnelle, la quantité d’additifs et la toxicité. L’huile de mayonnaise a également fait l’objet de recherches.
C’est le produit final. Une seule entreprise pouvait se permettre de mettre le paquet sur son produit. Le poids lourd de l’industrie des sauces, Amora. Leurs sauces, notamment la sauce de Dijon (un vrai classique) qui se vend à 10,65€/kg, sont excellentes. 100 % naturelles, à base d’huile de colza et riches en acides gras oméga-3. Vous devriez donc aller dans cette direction.

Il existe des risques pour la santé liés à la consommation de mayonnaise.

Cependant, de nombreuses mayonnaises ont été malencontreusement placées tout en bas de la liste. Elles ont obtenu un score de 7,5 points sur 20 possibles. Voici les quatre marques que nous avons rencontrées : La mayonnaise légère de Monoprix avec la moutarde de Dijon de Casino. La mayonnaise à la moutarde de Dijon de Kania (Lidl) et la mayonnaise légère et acidulée L’Onctueuse d’Amora.
Certes, les mayonnaises ont beaucoup d’atouts, mais elles ont aussi quelques inconvénients. Pourquoi ? Elles contiennent des quantités substantielles de sel, de sucre ou de graisse. Des substances qui ont été associées à un large éventail d’effets néfastes pour la santé, comme ceux liés au surpoids, au diabète ou à une mauvaise santé cardiovasculaire. C’est pourquoi nous vous conseillons de limiter votre consommation de ces sauces.

Méfiez-vous des alternatives allégées en graisses

Les mayonnaises, même celles fabriquées avec de l’huile de colza, restent des en-cas riches en calories. De nombreuses entreprises ont réagi à ce problème en lançant des variantes « hypocaloriques » de leurs produits.
Si cela peut sembler utile au premier abord, cela a en réalité l’effet inverse. La directrice des campagnes de Foodwatch, Camille Dorioz, expose à notre personnel la politique de l’organisation. « Les fabricants réduisent la teneur en matières grasses mais ajoutent de l’eau à la mayonnaise pour la faire durer plus longtemps. Ils l’assaisonnent avec du sel et du miel, car sinon elle n’a aucun goût. »
N’oubliez pas d’ouvrir l’œil la prochaine fois que vous prendrez un pot de mayonnaise, cher lecteur. Et pour résoudre ce problème, nous vous recommandons de vous débrouiller tout seul. La recette créée par Philippe Etchebest vous a été présentée précédemment.