Les erreurs souvent commises avec un congélateur, et comment les éviter

119-les-erreurs-souvent-commises-avec-un-congelateur-et-comment-les-eviter

Tout, du lave-linge au sèche-linge, en passant par le lave-vaisselle, la cuisinière, le réfrigérateur et l’aspirateur… Une fois que nous nous sommes habitués à les utiliser, nos appareils ménagers peuvent être une source de fierté. Le congélateur, en particulier, est un appareil important puisqu’il nous permet de conserver des produits frais et périssables ainsi que des produits congelés, et d’avoir toujours accès à des glaçons. Il existe toutefois certaines règles à respecter pour une congélation efficace. Par exemple, nous savons que la recongélation d’un produit favorise la croissance des micro-organismes. Mais pas seulement ! Découvrez les erreurs que nous commettons tous (ou presque) avec nos congélateurs.

Conserver indéfiniment des aliments

1. Il est vrai que les aliments surgelés peuvent être conservés au congélateur pendant une longue période, mais méfiez-vous des dates de péremption. L’altération des aliments reste un problème, mais la congélation vous permet au moins de gagner du temps. Et, du point de vue de la santé, il n’est pas bon d’oublier certains aliments pendant trop longtemps. N’oubliez pas que la congélation modifie le goût et la sensation des aliments. De même, si vous les laissez reposer trop longtemps dans le congélateur, ils risquent de perdre une partie de leur saveur. Il est bon d’étiqueter et de dater vos récipients avant de congeler leur contenu, et d’utiliser les plus anciens en premier.

Dates de péremption indicatives pour une fraîcheur maximale :

Environ un mois de pain et de baguettes.
Pour la plupart des fruits et légumes, le délai est d’environ un an.
Six mois pour le poulet cru (poitrine, cuisses, etc.)
La durée de vieillissement du porc, de l’agneau ou du mouton est comprise entre six et huit mois.
Huit mois pour le bœuf, le gibier et la volaille.
2 à 3 mois pour le bœuf haché
Quatre mois pour les saucisses
Trois à quatre mois pour les fruits de mer.
Trois à quatre mois pour les aliments cuits (ragoûts, soupes, etc.)
Pâte à pâtisserie, à gâteau et à crêpe : 2 mois
Célébration : tous les trois mois
Fromage râpé et beurre : 3 mois

2. L’une des erreurs les plus fréquentes est de surcharger le congélateur.

Il y a beaucoup d’aliments qui peuvent être stockés dans le congélateur d’un réfrigérateur, donc chaque centimètre d’espace est crucial. Mais ce n’est pas une bonne indication si, chaque fois que vous ouvrez le congélateur, un raz-de-marée de petits pois et d’autres aliments congelés menace de vous faire perdre connaissance. Pour une performance optimale, gardez les compartiments aux trois quarts de leur capacité au maximum. Vous favoriserez ainsi une répartition uniforme de l’air froid sur vos produits congelés. Le contrôle de la température de l’environnement sera moins pénible. Cela améliore la visibilité lorsque l’on ouvre une porte. En laissant partir tout le froid, vous éviterez peut-être de trop en consommer.

3. Ne pas suivre l’entretien du congélateur

Cette tâche essentielle est souvent négligée (ou mal effectuée), à commencer par le dégivrage de l’appareil. En effet, si l’accumulation de glace peut sembler contribuer à maintenir le froid dans le congélateur, elle a en réalité pour effet d’augmenter les besoins énergétiques de l’appareil. Par conséquent, tous les six mois, procédez à un dégivrage. Il est également important de vérifier les joints qui assurent la bonne isolation de l’appareil. Ils sont susceptibles de se déformer, de se fissurer et même de se casser. Utilisez une solution de vinaigre blanc ou d’acide citrique et d’eau chaude pour les nettoyer. Les enduire de glycérine ou de vaseline peut aider à réparer et à préserver les craquelures.

4. L’atmosphère se dégèle

La meilleure façon de favoriser le développement des bactéries, notamment dans le cas de la viande, est de la décongeler sur le comptoir de la cuisine. Les aliments qui n’ont pas besoin d’être réfrigérés sont la seule exception (pain, muffins, etc.). Le réfrigérateur est l’endroit le plus sûr pour décongeler les aliments. De plus, la fonction de décongélation rapide du micro-ondes est très pratique si vous avez oublié de mettre les aliments frais au réfrigérateur. Cependant, cela risque de faire sécher les aliments et de les faire cuire. Les aliments comme les lasagnes, les gratins, etc., gagnent à être cuits au four pendant un certain temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page