Les magasins avertissent les clients de ne pas consommer ce jambon sec en raison d’un rappel.

119-les-magasins-avertissent-les-clients-de-ne-pas-consommer-ce-jambon-sec-en-raison-dun-rappel

Attention ! Plusieurs magasins en France ont été priés de rappeler un lot de jambon sec. Ce qui nous amène à la question suivante : pourquoi ? Listeria monocytogenes, l’organisme responsable de la listériose, est présent.

Depuis avril 2021, toutes les données relatives aux produits potentiellement dangereux peuvent être trouvées sur RappelConso. Les utilisateurs peuvent trouver une liste complète de tous les principaux rappels de produits sur le site officiel. Les produits alimentaires et non alimentaires sont soumis aux contrôles de sécurité rigoureux de RappelConso. Son objectif est d’accroître la confiance du public dans la procédure de rappel de produits et d’améliorer le traitement des alertes par les spécialistes. RappelConso est l’endroit où les professionnels doivent signaler que leurs produits ont été rappelés.

Une liste complète et fiable de ces articles est mise à la disposition des consommateurs.

Aujourd’hui, c’est un carton sous vide de jambon sec en tranches de la marque Maison Milhau qui a été rappelé en raison de la présence de Listeria monocytogenes, après les bâtonnets de crabe et le fromage à raclette. Plusieurs marques différentes vendues à certains endroits en France sont concernées par un processus de rappel de produits impliquant cette épicerie fine. Vos coordonnées et les prochaines étapes en cas d’achat vous sont communiquées par Il était une pub.

Tout sur cet énorme rappel

Voici quelques exemples de données et de citations envoyées par RappelConso :

Produits alimentaires en tant que classe de produits
Division de la marchandise : Viande
Maison Milhau est la marque de ce produit.
Zone d’activité commerciale d’Occitanie
Détaillant/grossiste et système de grande distribution (Carrefour, Inter, Leclerc, Super U, Sodirex, Netto)
La maladie potentiellement mortelle connue sous le nom de listériose

La bactérie listeria est très répandue dans la nature et peut être découverte dans divers environnements, notamment la saleté, l’eau, les déchets, les excréments d’animaux et les aliments non cuits.
La Listeria monocytogenes est la seule sorte de Listeria qui peut rendre les gens malades en la mangeant. Il est fréquent que des personnes tombent malades après avoir consommé des produits prêts à l’emploi, notamment des salades, des fruits et légumes frais, des sandwiches, de la charcuterie, du poisson fumé, des crustacés, des sushis, du lait, du fromage non pasteurisé et de la crème glacée.

Même si elle n’infecte qu’un faible pourcentage de personnes, la listériose est l’une des infections d’origine alimentaire les plus graves qui soient. Les personnes enceintes, les mères qui allaitent, les personnes âgées et celles dont le système immunitaire est affaibli courent un risque plus élevé de contracter la maladie. Des symptômes de type grippal à l’empoisonnement du sang et à la méningite, potentiellement mortels, sont autant de conséquences possibles.
La Listeria est omniprésente dans l’environnement et a été identifiée sur des légumes crus ainsi que dans le sol, l’eau, les eaux usées, les systèmes digestifs, les déchets animaux et d’autres formes d’excréments.

Un rappel est une affaire très grave.

La Listeria peut également produire des biofilms qui l’aident à se fixer aux surfaces dures, notamment les sols et les canalisations, ainsi qu’aux machines. Cela rend le nettoyage plus difficile puisqu’il empêche la poussière, la saleté et les germes de s’échapper et les produits de nettoyage normaux de faire leur travail. Les biofilms de Listeria sont une source courante d’intoxication et de contamination alimentaire.

La Listeria, quant à elle, peut proliférer et même vivre à des températures bien inférieures au point de congélation. Pour cette raison, même les denrées périssables comme celles conservées au réfrigérateur ou au congélateur doivent être traitées avec prudence.
La listériose est une maladie potentiellement grave dont les symptômes comprennent de la fièvre, des maux de tête et des courbatures. Les personnes qui ont consommé les « produits » susmentionnés et qui présentent ces symptômes sont invitées à consulter un médecin et à signaler leur consommation. Les formes plus graves de la maladie peuvent entraîner des complications neurologiques et des dommages pour la mère ou l’enfant à naître chez les femmes enceintes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page