Nul doute que Kelly Vedovelli va faire chier Inès Rau, mannequin et en partie crédité de Kylian Mbappé complice. Elle est un modèle transgenre.
 » Née à Paris en novembre 1990 de parents immigrés algériens, la jeune femme amorcerait sa transition sexuelle à 18 ans.

Mais elle continuera à se cacher jusqu’à ses 24 ans.
Le confident de Kylian Mbappé, qui a montré une plage avec elle à Cannes, voit sa transformation comme une révélation et donne l’impression que « l’âme est en chirurgie » a été libérée par la suite ». Elle a fait plusieurs couvertures de magazines et a même fait des couvertures pour de grandes marques.
Dans l’émission de C8 TPMP, Kelly Vedovelli a décroché, et son implication en tant que chroniqueuse l’a sans doute offensée.

Elle confond les transgenres avec les drag Queens.
Ses commentaires ont été condamnés sur Twitter.
« Kylie confond les drag Queens avec les transgenres (au lieu de ‘transgenres’ comme elle les appelle) … pouf… et parle de ‘colliers de chien’… pas de commentaire… je ne l’ai même jamais vue avant. » Disons-le de cette façon, d’accord », est-ce un commentaire spécial.

C’est le débat sur l’apparition des drag Queens dans une émission pour enfants de la région bordelaise.
« Je suis désolée de dire ça, mais ça va bouleverser les enfants plus tard », a-t-elle dit, lâchant déjà prise. Ce serait irresponsable d’amener un enfant là-bas », a déclaré la superbe blonde.