Après avoir été en couple pendant un an et demi, Sophie Davant et William Leymergie auraient souhaité insuffler à leur partenariat une nouvelle vitalité et un nouvel élan. Cependant, cette entreprise n’aurait jamais vu le jour en raison de la résistance de leurs enfants.

Après le magazine Closer, c’est au tour de Côté France de s’intéresser à la vie amoureuse de l’animateur de l’Affaire Conclue, pour signaler l’annulation de leur mariage qui était “prévu” au printemps en Normandie.

Pour éviter les foudres de ses enfants adultes, Sophie Davant aurait préféré baisser les bras plutôt que de continuer à se battre pour ce en quoi elle croyait. Elle serait échaudée par le cas de Laetitia Hallyday, en conflit avec David Hallyday et Laura Smet depuis le conflit autour de la succession du Taulier. Un cadre qui n’est pas sain.

La publication Closer apporte un complément d’information en assurant que William Leymergie, veuf depuis le décès de sa femme en 2020 suite à une grave crise cardiaque, “n’était plus très enclin à l’idée d’échanger à nouveau des vœux.”

Même s’il trouvait le bonheur dans sa relation avec Sophie Davant, il ne parviendrait pas à se remettre de la perte de sa femme.

Si Sophie Davant avait été plus avisée, elle aurait su qu’il valait mieux se tenir à l’écart d’éventuelles imbroglios, ” surtout en ce qui concerne les enfants de son homme. ”

Si Nicolas et Valentine, deux des enfants de Sophie Davant, ont validé “avec enthousiasme la belle histoire d’amour de leur mère célibataire”, les trois enfants de Guillaume, Géry, Sacha et Anna, sont plus réservés.

Même s’ils sont conscients que l’hôtesse avait la capacité de ramener leur père à la vie après le décès de leur mère, cela ne changera rien au fait que c’est leur mère qui est morte.