Cette année, Vanessa Paradi n’avait pas invité Johnny Depp à Paris pour les fêtes de Noël. Elle n’aurait pas pris le surnom odieux du père de ses enfants. Rancune obstinée ?
Il y a deux ans, à cause de la crise sanitaire, l’acteur hollywoodien a été vu quittant l’appartement de son ex-femme à Paris.

Le magazine Voici a révélé les photos.
Pour l’occasion, Johnny Depp était accompagné de deux gardes du corps et d’armes chargées de cadeaux.
Il se serait présenté à la mère de ses enfants un livre très rare d’un auteur qui serait un fan.
Mais depuis lors, une certaine distance s’est établie, peut-être après la libération lors du procès entre Johnny Depp et son ex-femme, Amber Heard.
Selon l’avocat de ce dernier, M. Sasha Wass, Johnny Depp n’est pas l’homme qu’il prétend être, et sera un “misogyne.” Comme preuve, l’avocat affirme que l’acteur de 59 ans a décrit Vanessa Paradis dans les lettres comme… “Chatte flétrie.”

La personne qui est maintenant en relation avec Samuel Benchetrit l’aurait très mal pris.
De plus, la chanteuse a pris la décision de s’installer dans le même appartement que son mari, révèle un magazine Voici.
Une source proche du couple a dit : “Comme il n’y avait plus d’engagement, plus de routine, ils ont tous les deux trouvé un sourire.” Par conséquent, ils étaient toujours heureux de se voir et, tout au long de l’année, ils semblaient plus proches et plus complices qu’ils ne l’avaient jamais été. »