Fayza Lamari, la maman de Kylian Mbappé, a apporté des désignions sur la situation récente de son fils, qualifié pour les huitièmes de finale de la coupe du monde. Il ne tiendrait les articles à charges partagés par «L’Équipe ». Puis c’est pareillement la situation de Karim Benzema.
La maman du gagnant du monde a en effet remplacé unecommunication en des limitesfrancs sur la prévueschizonévrose de la composition de l’Équipe.

«Je suis généralement étonné par l’aptitude qu’a ce journal de pouvoir en même moment « ch*r » sur un joueur à durées longue et tenter d’en faire le défenseur d’une population dans son storytelling », est-il expliqué.
« Ils aperçoiventselon lui un schizophrène : le français, et le parisien, ce qui modifie raexactementlors qu’il jouera à l’étranger
Ils posent la responsabilité entière sur lui pour parfaitement l’attacher quand l’équipe de France se brisera la bouche», est-il écrit sur Twitter.

Karim Benzema se percevrait également quelque trouble.
Sa publication Instagram, « Certain emmenasse de fierté», serait conduiten contrepartie de la formulation de l’Équipe ». Il a pu estimer le support des fans.

«Tu es dans la justesse. Parfaitement trop d’honneur à répondre à la totalité de l’incorrecte critique qui parvient de rédactrice de l’Équipe qui n’a pas approprié ton ballon d’or. Volonté neuve ».
« Ce qui est anormal, c’est que tu es le joueur le plus estimé des contradicteurs. Nullement de cartons jaunes et rouges je pense. L’unique à payer les charges en France. Comme le journal l’Équipe découvre que discourir. Ils ont foutu la peine en 98 avec Jacquet. En 2010 avec Anelka et ça poursuive. Déshonneur à eux. Les véridiques journalistes sont RMC SPORT ».