Nikos Aliagas a fait une chute catastrophique alors qu’il était aux commandes de la Star Academy, une émission diffusée sur TF1 et qu’il dirige également. Les détails de l’incident ont été rapportés dans France Dimanche. Et il est possible qu’il ait une pathologie plus importante que ce que l’on pensait au départ.

Le présentateur, âgé de 53 ans et père de deux enfants, a été victime d’un horrible accident lors du tournage d’un « prime » pour le concours de talents de TF1, dont la finale de la saison a été diffusée au cours du week-end dernier.

Il a été déterminé qu’Anisha devait remporter la première place de cette compétition.

« Dans ce cas précis, il s’agit d’une alerte qui, dans la plupart des cas, oblige les médecins à effectuer des examens complets. »

« J’ai senti mon cœur s’emballer. J’ai souffert d’un pied cassé et d’une aile déchirée  » Nikos Aliagas, quant à lui, a révélé les détails de sa mésaventure.

C’était assez similaire à ce qui était arrivé à Patrick Bruel deux ans auparavant, alors qu’il se produisait dans l’émission des Enfoirés. Il a été incapable de bouger pendant de longs mois.

Jean-Pascal Lacoste, un candidat de la première saison de la Star Ac, s’y était rendu et en avait donné des aperçus sur Beam TV, accessible via Twitch.

Nikos Aliagas aurait eu une « chute de deux mètres et serait tombé dans la fosse du public » si l’incident s’était produit.

De son côté, France Dimanche maintient que le potentiel de la présence d’une maladie ne doit pas être écarté.

Pour le dire autrement, cet incident, qui avait le potentiel de se terminer en tragédie, ne pourrait-il pas être le symptôme d’une maladie plus grave, qui rend les gens moins conscients des dangers qui les entourent et plus susceptibles de se mettre en danger ? « .