Benjamin Pavard aurait pu être plus odieux s’il n’avait pas été piqué par la rumeur de sa rupture avec Alicia Aylies, l’ancienne Miss France, qui l’aurait quitté pour un certain Thomas. Il s’en serait pris à ses collègues, notamment à l’as des bleus Kylian Mbappé.

Didier Deschamps se serait agacé des frasques du nordiste qui partageait le quotidien de Rachel Legrain (autre Miss France de Trapani).

L’entraîneur de l’équipe des bleus l’aurait immédiatement placé en situation d’inéligibilité.
Le journaliste et auteur Romain Molina a exposé cette désagréable habitude sur sa chaîne YouTube.
Des tensions rapportées au sein du collectif français.

Le prétendu ex-petit ami d’Alicia Aylies aurait été critiqué.
Selon le journaliste spécialisé, lors des entraînements ou lorsqu’il était assis sur le banc de touche, le joueur se permettait de faire des déclarations sur ses collègues jugées absolument inacceptables par l’encadrement.

Avant le match de championnat, « des paroles extrêmement vives, des paroles vraiment pas convenables entre l’entraîneur et le joueur », glisse le journaliste sur sa chaîne YouTube.
En fait, ils auraient été ridicules avec l’uniforme de Didier Deschamps, sans parler de n’importe quelle nuance de bleu.

Dans la vidéo, il affirme : « Son attitude a généré un environnement que les joueurs considèrent comme « toxique ». »
Aucune mention n’est faite de l’identité des joueurs condamnés. Par ailleurs, Kylian Mbappé est une possibilité.
Toutes les parties concernées ne manqueraient pas de donner suite à leurs promesses sur ce dossier.