Il semblerait que le prince Albert de Monaco ait réussi à retirer la blessure, qui était déguisée en excroissance près de la base du crâne. La grosseur sur la photo de famille prise à l’occasion du Nouvel An semble avoir été réduite.

À l’occasion des célébrations marquant la fin de l’année, le Palais princier a en effet publié une photo de famille.

Malgré le fait que des rumeurs aient circulé en début d’année suggérant que le couple était sur le point de se séparer, ils semblent avoir une belle complicité. Il s’agissait en fait d’une escroquerie, Dieu merci !

Fait intriguant, le mari du prince Albert de Monaco n’est plus représenté avec un bandage couvrant le niveau du crâne, et ce n’est pas la première fois qu’une telle chose se produit.
Cela s’est produit il y a trois ans, et à l’époque, la publication allemande « Neue Post » a confirmé une allégation faite par la publication française « Ici Paris », qui indiquait une tumeur.

L’incident s’est produit alors que le prince était en voyage à Gandville, en Normandie, où il inaugurait une exposition intitulée « Grace of Monaco Princess in Dior », qu’il avait personnellement conçue et organisée.

Le prince a nié l’existence d’une quelconque tumeur et a assuré qu’il ne s’agissait que d’une intervention dermatologique de routine.

Par ailleurs, le prince Albert de Monaco a félicité son épouse dans une interview accordée au magazine People, déclarant qu’après une période difficile marquée par la maladie, elle avait repris sa vie en main.

Et d’une manière tout à fait remarquable, elle a réussi à renverser la situation », a-t-il ajouté, avant d’exprimer sa joie.

« Comme vous pouvez le constater par vous-même, elle a participé à une grande variété d’activités au cours de sa vie.