Jordan Ozuna, une belle Américaine qui partage la vie de Karim Benzema depuis quelques mois, détaille sur sa page Instagram comment elle passe ses soirées avec lui.

Ils se livrent à des jeux de cartes, et il est possible qu’ils préparent une sorte de vengeance contre leurs détracteurs, notamment Antoine Griezmann. Le chemin est très long avant de devenir bling bling.

L’influenceur, qui s’est manifesté par une jolie déclaration à son mec à l’occasion de son 35e anniversaire, a en ce moment pris son compte Instagram afin de partager avec ses fans le quotidien de sa vie et de celle de son homme.

On les surprend en train de participer à un jeu de société. Le cliché qui a été mis en ligne sur ce réseau social ne montre pas clairement le visage des sujets.

Et il est possible que Karim Benzema concocte un stratagème avec ses proches pour se venger d’Antoine Griezmann et Hugo Lloris, qui n’auraient pas soutenu son retour en bleu s’il avait fait le déplacement. Les équipes qui ont finalement remporté la Coupe du monde ont probablement été soulagées lorsqu’il s’est retiré du tournoi avant le match d’ouverture à Doha.

Sur sa chaîne YouTube, le journaliste Romain Molina rapporte que cette affirmation lui a été faite. Il est conscient que ses blessures subies lors de la compétition pour le Ballon d’or ont fait la joie de certains de ses coéquipiers de l’équipe nationale française.

Par ailleurs, malgré les spéculations contraires, il ne s’agirait pas d’Olivier Giroud, mais plutôt d’Antoine Griezmann et d’Hugo Lloris.

« Est-ce qu’il y avait des joueurs qui étaient soulagés que Karim Benzema quitte l’équipe ? La réponse est oui, et cela inclut aussi Antoine Griezmann et Hugo Lloris. Parce qu’ils ont insisté sur le fait qu’il s’agissait de leur équipe, ils ont rejeté les tentatives de Benzema de jouer à nouveau pour le club en portant du bleu ».

En raison de ses blessures, le footballeur allait être extrêmement triste du fait qu’il devait quitter Doha. Il aurait été encouragé à faire ses bagages par le personnel de l’équipe de France, et il aurait prié pour un peu de patience en ce moment. C’était la source de son courroux.