L’ex-petite amie du prince Harry, Cressida Bonas, se souvient de la période la plus difficile de sa vie. Cela aurait choqué Meghan Markle. Une terrible tragédie.
Et celle qui dirige maintenant en tant qu’actrice ne parle pas de sa relation avec le fils du roi Charles, mais de sa lutte pour devenir mère.

Dans un article d’opinion pour le Times, Cressida Bonas, qui a passé trois ans à partager la vie du prince Harry, a déclaré qu’il avait eu du mal à devenir mère.
Elle a été mariée à Harry Wentworth Stanley pendant deux ans.
Pendant deux ans, ils ont essayé sans succès de concevoir un enfant.

C’est devenu frustrant quand les professionnels nous ont dit que, biologiquement parlant, rien ne s’opposait à devenir parents. Mais je voulais quelqu’un à blâmer”, a écrit la séduisante blonde, qui a refusé de céder dans une biographie du prince Harry, à paraître en janvier.
“L’anxiété me tourmentait constamment et mon obsession de la grossesse est devenue écrasante”, a déclaré Cressida Bonas.

Pour tomber enceinte d’une manière ou d’une autre, j’allais jusqu’à demander « au guérisseur qui communique avec les anges ».
Mais en fin de compte, cela a été réalisé grâce à la fécondation in vitro.
Selon le magazine In Touch, Meghan Markle a été émue par ce témoignage, alors qu’elle lui rappelait sa fausse couche.