Dany Boon, le maire de Mary, une toute petite commune de Saône-et-Loire, brouille les pistes en prétendant avoir été le témoin du mariage de Kad Merad et Julia Vignali. Il maintient son emprise avec ténacité. L’acteur, lui, avait prévu le coup. En septembre, il était là.
Dans une interview accordée à une publication locale, il évoque les noces et donne des détails sur la cérémonie qui n’étaient auparavant connus que de quelques privilégiés grâce à un article paru dans Voici.

Les clichés sont désormais accessibles au public.
Roger Burtin, le maire du hameau et ami proche de l’acteur, se souvient de leur arrivée : « Ils sont arrivés dans l’après-midi, tout simplement, avec quatre visiteurs de Paris et deux de leurs amis du bassin minier prévenus à la dernière minute. » « La cérémonie à la mairie elle-même n’a duré qu’un quart d’heure environ. Comme la plupart des mariages, je suppose.

Même si le nom de Dany Boon a pu passer comme témoin possible, le nom de personne d’autre n’a été mentionné. Quoi qu’il en soit, les deux acteurs sont extrêmement proches et travaillent ensemble sur un nouveau film comique intitulé Life for Real, dont la première est prévue pour le printemps. Peu de temps avant le mariage, Dany Boon l’avait évoqué sur Instagram. Un clin d’œil, peut-être ?
Kad Merad a été vu pour la dernière fois sur les lieux en septembre, il a donc probablement été là, à l’affût d’une occasion de frapper.

Dans l’après-midi, il a mangé au restaurant ABC « en compagnie de Roger Burtin, maire de Mary, et de sa petite amie Julia Vignali ».
Roger Burtin, qui n’a pas voulu s’étendre sur la nature de la visite du visiteur, a déclaré : « C’était une visite privée, il voulait me voir, et je l’ai salué avant d’aller déjeuner dans le restaurant de mon fils à Montceau. »
Le maire a fait l’éloge de Kad Merad, déclarant : « C’est vraiment un grand homme, il est simple et extrêmement gentil. »