Florent Pagny se retrouve en Patagonie en plein cauchemar, avec la puanteur de ses angoisses et la révélation de sa journée type.

Florent Pagny et sa femme seraient installés en Patagonie, dans leur immense domaine de 4 000 hectares, si le plan de traitement du cancer de Florent se déroulait comme prévu.

Et comme l’indique le magazine “Public”, qui rassure sur son état de santé après la rumeur inquiétante diffusée par Oops, qui le dit accablé après une rechute, son quotidien en Argentine est difficile. Ces informations ont été fournies après la diffusion de l’histoire par Oops.

Le musicien de 62 ans, qui revenait d’un séjour très fastueux au Portugal, s’est envolé pour la Patagonie, où il vit dans sa “petite et humble ferme.” Des photos ont été diffusées au public.

“Ici, il n’a que quelques chambres minimalement équipées, pas de chauffeur, pas de centre de fitness, et pas de jacuzzi. Et avec l’odeur désagréable et l’inquiétude constante de l’écurie ! En revanche, en toute autonomie et en levant les yeux au ciel, l’immensité lui appartient ! ”

Et la reprise de sa tournée ainsi que l’élaboration d’un autre disque seraient des projets assez lointains compte tenu des circonstances actuelles.

Et son voyage de retour en France serait prévu pour le mois de janvier afin qu’il puisse passer un PET scan. Il s’agit d’un examen qui permet de détecter la présence d’une tumeur maligne ou d’une métastase et de suivre leur évolution dans le temps.

Grâce à leurs activités métaboliques, nous sommes en mesure de cartographier leur position dans le corps. Cela peut se faire, par exemple, en observant la quantité de glucose qu’ils consomment après avoir reçu une injection de la substance radioactive.

Malgré cela, l’enquête détaillée dans le précédent numéro de Closer n’est pas mentionnée dans l’article publié dans Public.