Voici les 9 aliments les plus riches en cholestérol à éviter.

16-voici-les-9-aliments-les-plus-riches-en-cholesterol-a-eviter

La présence de cholestérol dans notre organisme est essentielle à son fonctionnement optimal. Comme il faut également faire la différence entre le bon cholestérol (HDL) et le mauvais cholestérol (LDL), ce dernier favorisant la formation de graisse sur les parois des artères, il est clair qu’il n’est pas son adversaire. L’infarctus du myocarde et l’accident vasculaire cérébral sont tous deux rendus plus probables par un taux de cholestérol élevé. Il est donc essentiel de modifier son alimentation pour prévenir l’athérosclérose, et en particulier d’éviter les repas riches en cholestérol.

Vous ne devez pas les inclure exclusivement dans votre régime anti-cholestérol, mais vous ne devez pas non plus en manger tous les jours. Ils constituent une source fiable d’énergie et de nourriture, notamment de vitamines, de minéraux et d’oligo-éléments. Cependant, comme toute bonne chose, les plats savoureux de cette liste doivent être consommés dans la limite du raisonnable.

1. La viande rouge augmente le taux de cholestérol.

Bœuf, agneau, mouton, etc. La teneur en cholestérol et en graisses saturées des viandes rouges est souvent assez élevée. Par exemple, si vous mangez une portion de bœuf haché qui ne contient que 20 % de matières grasses, vous consommerez au moins 80 mg de cholestérol. C’est une preuve supplémentaire que la viande rouge doit être consommée avec modération.

2. Pour ceux qui essaient de contrôler leur cholestérol, une deuxième mise en garde s’applique aux repas frits.

Les restaurants de fast-food proposent une variété de plats américains favoris, notamment des frites, des beignets, des nuggets, des nems, etc. Lorsque vous faites frire quelque chose, le repas absorbe une partie de l’huile. De ce fait, ils sont très gras, denses en calories et riches en cholestérol. Le poulet frit, par exemple, contient 113 milligrammes de cholestérol et 4,3 grammes de graisses saturées pour 100 grammes.

3. Le bœuf précuit

Outre les produits chimiques et le sel, le cholestérol est également abondant dans les viandes hautement transformées comme les saucisses, les pâtés (foie gras, etc.) et la charcuterie (saucisse, jambon, bacon, etc.).

4. Les œufs

Un gros œuf contient environ 70 % de la dose quotidienne recommandée de cholestérol (300 mg/jour pour un individu en bonne santé) avec ses 211 mg de cholestérol et 1,61 g de graisses saturées, principalement dans le jaune. Évidemment, ce repas est une merveilleuse source de vitamines et d’autres éléments bénéfiques. Cela démontre donc une fois de plus qu’un repas peut être apprécié et même utile, mais seulement avec modération.

5. Abats
Bien qu’ils soient pauvres en graisses saturées, les abats (notamment la cervelle et les reins) ont tendance à avoir une teneur élevée en cholestérol.

6. Produits laitiers

Le fromage, la crème, le beurre, le lait et la crème glacée sont tous acceptables avec modération, mais il ne faut pas en consommer trop. Cent grammes de fromage contiennent en moyenne 90 milligrammes de cholestérol. Dans un avenir proche, nous pourrions passer du beurre à la margarine et profiter de fromages comme la cancoillotte et la mozzarella, qui sont moins riches en lipides sans sacrifier la saveur.

7. Articles de boulangerie répétitifs

Les taux de cholestérol et de graisses saturées peuvent rapidement grimper en flèche lorsque la cuisson utilise des produits laitiers, du beurre, de l’huile et/ou des œufs. Les pâtisseries ont une teneur moyenne en cholestérol de 72 mg/100 g. Il n’est donc pas nécessaire de se priver de sucreries, mais les personnes ayant un taux de cholestérol élevé devraient les garder pour de rares célébrations.

8. Le saumon

L’une des affirmations les plus courantes concernant le saumon est qu’il s’agit d’un repas très nutritif. Vous ne pouvez pas consommer quotidiennement du filet de saumon de l’Atlantique car il contient 109 mg de cholestérol et 6,04 g de graisses saturées par 500 g.

9. Mollusques et crustacés

Les coquillages sont riches en cholestérol, notamment dans leur tête, mais pauvres en graisses saturées. Les crevettes, le crabe et les coquilles Saint-Jacques, en particulier, entrent dans cette catégorie.

Autres repas à éviter si vous voulez garder votre cholestérol sous contrôle :

Il est difficile de dresser une liste exhaustive des aliments qui sont mauvais pour le cholestérol. Cependant, nous pouvons élargir cette liste en incluant

Les huiles de noix de coco et d’arachide

Les boissons sucrées, notamment les sodas, les jus de fruits et les boissons alcoolisées, constituent un risque majeur pour la santé.

Les grignotages comme les chips et les biscuits

Mais aussi la mayonnaise et d’autres produits transformés à l’international comme les gâteaux et les plats cuisinés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page