Le changement d’heure a lieu deux fois par an, ainsi l’heure d’hiver revient à la fin du mois…

17-le-changement-dheure-a-lieu-deux-fois-par-an-ainsi-lheure-dhiver-revient-a-la-fin-du-mois-2

Il est nécessaire de connaître la date, de savoir si elle sera avancée ou reculée, et quand elle sera supprimée.

Pendant de nombreuses années, des rumeurs ont circulé selon lesquelles le changement d’heure serait supprimé.

Mais il semble que cela se produise régulièrement. Ainsi, à la fin de ce mois, nous reviendrons à l’heure normale et dormirons une heure de plus. Tout est expliqué ici.

En octobre 2022, il y aura un décalage horaire.

Du coup, l’heure d’été fait sa réapparition cette année. Même si cela signifie moins de lumière solaire par jour, cela nous permet de dormir une heure de plus, ce qui est agréable.

Ainsi, du samedi 29 octobre au dimanche 30 octobre, nous aurons une heure de sommeil supplémentaire. Nous devrons reculer les horloges d’une heure à 3 heures du matin.

Cependant, le fait de dormir davantage n’a pas forcément un impact favorable. Le changement d’heure, selon le neurobiologiste Claude Gronfier, n’est pas bénéfique.

Selon lui, le changement d’heure provoque des troubles du sommeil et de l’attention. Les enfants et les personnes âgées sont particulièrement touchés, et il leur faut environ une semaine pour s’adapter à la nouvelle heure.

Solutions et conséquences

Le changement d’heure entraîne un bouleversement du corps et des habitudes, qui n’est pas toujours apprécié. Il est facile d’être plus fatigué, désorienté ou d’avoir des difficultés à s’endormir ou à se réveiller.

L’heure des repas peut également changer, ce qui peut causer des ravages. Mais, heureusement, vous disposez cette fois d’une heure de sommeil supplémentaire, ainsi que de nombreuses solutions pour vous aider à vous en sortir.

Le premier conseil pour s’adapter au changement d’heure est de dormir une heure plus tard le samedi. De cette manière, votre corps dormira pendant la même durée et se réveillera à la même heure chaque jour.

Ainsi, vous aurez le temps d’aller voir un film le soir et ne serez pas affecté par le décalage horaire. Si vous êtes un lève-tôt, en revanche, vous pouvez vous coucher à la même heure que d’habitude et vous lever une heure plus tôt. C’est le moment de faire les tâches que vous n’avez pas eu le temps d’accomplir le matin.

En outre, pour éviter la léthargie ou l’épuisement dus au décalage horaire, aidez votre corps. En effet, lorsque vous êtes dans le creux de la vague, vous produisez moins de dopamine, l’hormone du plaisir.

Alors pourquoi ne pas remercier votre corps en consommant des aliments riches en tyrosine ?

En outre, l’adoption d’une routine agréable est une excellente méthode pour surmonter le décalage horaire.

Un peu d’exercice peut être bénéfique à la fois pour votre corps et votre esprit. Il contribue à l’amélioration générale de votre état mental. Vous dormirez également mieux la nuit.

La fin de l’heure d’été

Si le changement d’heure a été mis en place pour économiser l’énergie en 1975, il est aujourd’hui remis en question. La volonté de supprimer le changement d’heure est évoquée au Parlement européen depuis trois ans.

La législation devait entrer en vigueur l’année dernière, mais en raison du COVID, cela n’a pas été possible. Cette année, les tensions à travers le monde rendent impossible l’adoption de cette mesure.

Ainsi, lorsque le Parlement a débattu du maintien ou non des deux heures, les chronobiologistes ont déclaré qu’avec l’heure d’hiver, il y aurait une plus grande exposition à la lumière.

Cela améliorerait la synchronisation de l’horloge biologique et conduirait les individus à dormir plus tôt, ce qui serait plus adapté à leurs horaires de travail et d’école. Nous pourrions donc éviter le changement d’heure en conservant l’heure d’hiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page