Factures de gaz et d’électricité : les prix augmentent-ils au fil des mensualités ?

21-factures-de-gaz-et-delectricite-les-prix-augmentent-ils-au-fil-des-mensualites

Les prix de l’énergie continuent d’augmenter malgré le bouclier tarifaire. Parce que chaque centime compte, faisons le point sur les modalités de la facture de gaz et d’électricité, plus précisément sur la mensualité.
Alors que les prix de l’énergie augmentent, les Français s’inquiètent de l’arrivée de la saison la plus froide de l’année. Il est temps de réduire vos factures de gaz et d’énergie !
Vous avez la possibilité de choisir entre la facturation réelle et la facturation mensuelle. Quand devez-vous choisir cette option pour payer vos factures de gaz et d’électricité ? Est-il vraiment possible d’économiser de l’argent dans les deux cas ?

Qu’est-ce que la facturation mensuelle du gaz et de l’électricité ?

Le paiement de vos factures de gaz et d’électricité peut se faire de deux manières : bimensuelle ou mensuelle. Cette dernière, qui est la plus répandue en France, vous permet d’étaler le paiement de vos factures d’énergie sur une année.
La procédure de facturation mensuelle est assez simple. Lorsque vous souscrivez à un abonnement d’énergie, vous disposez de plusieurs options de paiement :

– Une facturation mensuelle basée sur l’estimation de votre consommation.

– Facturation bimestrielle établie par le fournisseur grâce aux relevés périodiques des compteurs.

– Facturation mensuelle en fonction de L’utilisation réelle. Cette option n’est disponible que pour les maisons équipées d’un compteur intelligent, Linky pour l’électricité et Gazpar pour le gaz naturel.

Votre consommation estimée

Le fournisseur établit un plan pour les consommateurs qui préfèrent la facturation mensuelle. Il est calculé sur la base de votre consommation estimée. Le consommateur reçoit les mêmes factures de gaz et d’électricité pendant 11 mois. Celle-ci est basée sur un relevé de compteur d’électricité ou de gaz naturel.

Si le consommateur décide de payer mensuellement, il recevra régulièrement sa facture d’électricité ou de gaz naturel par courrier électronique ou postal. Dans la plupart des cas, les factures de gaz et d’électricité sont payées par prélèvement automatique à une date prédéterminée. De même, à partir de l’espace client, vous pouvez occasionnellement régler vos factures par chèque ou par carte de crédit. Vous pouvez également l’utiliser si vous êtes bénéficiaire de Chèque Énergie. Le consommateur peut choisir le jour du prélèvement, par exemple le premier, le cinquième, le onzième ou le quatorzième jour du mois.

Quels sont les facteurs utilisés pour déterminer les paiements mensuels ?

Lors de la conclusion du contrat, le fournisseur d’énergie calcule les mensualités. Plusieurs paramètres sont pris en compte par le vendeur afin que le plan soit le plus proche possible de votre consommation réelle.

– la taille de la maison
– le nombre d’occupants de la maison.
– votre consommation d’énergie primaire : chauffage, eau chaude et cuisine.
– la présence d’équipements électriques consommateurs d’énergie dans votre maison (voiture électrique, sèche-linge, congélateur, etc.).

Apportez votre dernière facture d’énergie lors de la signature de votre nouveau contrat. Vous pourrez ainsi mieux évaluer les prix des nombreuses offres proposées par les fournisseurs d’électricité et de gaz naturel.

Quels sont les avantages et les inconvénients des factures mensuelles de gaz et d’électricité ?

Comme tout mode de facturation, le paiement mensuel des factures de gaz et d’électricité présente des avantages et des inconvénients. Les mêmes remarques reviennent dans les rubriques « avis clients ». Néanmoins, la mensualisation est le mode de paiement le plus plébiscité par les Français. Vous ne savez toujours pas si vous devez opter pour la facturation mensuelle ou bimestrielle ? Voici un résumé des avantages et des inconvénients de la mensualisation :

– Les prélèvements automatiques ont été assouplis. Vous payez le même montant pendant 11 mois, ce qui vous permet d’économiser sur les dépenses de chauffage en hiver.

– Avec la domiciliation, votre fournisseur prélève automatiquement le même montant chaque mois. Vous n’avez donc pas à vous soucier du paiement de vos factures de gaz et d’électricité.

– La consommation étant basée sur une estimation, elle n’est pas toujours exacte.

– Tous les onze mois, votre fournisseur vous envoie un relevé de régularisation pour le gaz et l’électricité. Si vous avez consommé moins que la quantité estimée, vous serez dédommagé de la différence. Si, au contraire, votre consommation dépasse les prévisions, vous devrez combler la différence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page