Arrêtez immédiatement si vous faites partie des nombreuses personnes qui, après avoir mangé des amandes ou des noisettes, jettent les coques de côté. Vos coques de noix et de noisettes peuvent être utilisées à des fins très diverses si vous les conservez en bon état. En raison des niveaux élevés de vitamine E, de magnésium et de phosphore qu’elles contiennent, ces petites coquilles sont un véritable plaisir à la maison et surtout au jardin. Voici quelques suggestions utiles pour recycler les coquilles de noisettes et de noix !
1. METTEZ-LES DANS VOTRE BAC DE CORRESPONDANCE.

Si vous êtes jardinier, que vous soyez un débutant ou un professionnel expérimenté, il y a de fortes chances que vous disposiez d’un compost où vous mettez tous vos déchets organiques. Les coquilles vides des noisettes et des noix peuvent être jetées dans ce compost sans aucun problème. Toutefois, pour accélérer leur décomposition, il est nécessaire de les broyer assez soigneusement au début.

L’ajout de coquilles de noix et de noisettes confère au compost une qualité très intrigante.

2. COQUILLES DE NOIX DE COCO PLACÉES AU POINT LE PLUS BAS DU POT DE FLEURS.

Les boules d’argile ou les petits cailloux sont souvent utilisés à la place des trous de drainage dans les pots de fleurs afin que l’excès d’eau puisse s’échapper. Vous pouvez utiliser les coquilles de noisettes et de noix pour remplacer ces éléments.

Vous devrez les briser en un grand nombre de petits morceaux et les placer au fond du pot de fleurs ou de la jardinière. Vous obtiendrez ainsi le même résultat qu’en utilisant des cailloux ou des billes d’argile dans l’exemple précédent. L’utilisation des coquillages a l’avantage d’empêcher l’eau de s’évaporer, et ils aident également à retenir l’eau afin qu’elle ne stagne pas au fond du pot de fleurs.

3. ÉVENTUELLEMENT APPLIQUER COMME PAILLIS

Si vous souhaitez disposer d’un paillis sain, c’est-à-dire d’une couche de paille qui sert à conserver l’humidité du sol et à protéger certains fruits du jardin, comme les fraises, du contact avec le sol, l’utilisation de coquilles de noix ou de noisettes est la solution appropriée !

Les coquilles aideront à contrôler le développement des mauvaises herbes de la même manière que la paille ou les copeaux de bois. En outre, il s’agit d’une sorte de paillis plus naturel, à l’aspect plus agréable, et qui gère efficacement la quantité d’humidité présente dans votre sol.

4. COMBINEZ-LES AVEC LA TERRE SALE

Si vous avez un sol lourd et que vous souhaitez l’aérer un peu, alors vous devriez écraser des coquilles de noisettes et de noix et les mettre dans le sol ! Les plantes que vous comptez faire pousser bénéficieront d’un meilleur drainage si vous utilisez cette stratégie. En revanche, nous vous recommandons d’inclure du compost dans le sol en plus des coquilles. Dans ce cas, vous risquez de former des amas épais de terre, ce qui empêchera l’eau de s’écouler correctement.

5. CRÉER DES RÉFUGIÉS POUR LES INSECTES

Un jardin sans insectes, ça n’existe pas ! La prolifération continue des insectes est encore plus vitale pour la préservation de la biodiversité. Ainsi, vous pouvez disperser des coques de noix et de noisettes usagées sur le sol au pied de votre jardin. Les insectes y trouveront un refuge sûr, notamment pendant les mois d’hiver. Cette forme d’habitat est très attrayante pour les coccinelles. Si vous prenez du recul et laissez la nature suivre son cours, vous découvrirez rapidement à quel point votre jardin peut s’améliorer.

6. DÉCOREZ LES ALLÉES DE VOTRE JARDIN

Conservez les coquilles de noix et de noisettes si vous souhaitez une solution à la fois plus naturelle et plus créative pour orner les allées de votre jardin. Si vous les dispersez le long de votre parcours, vous aurez une décoration très attrayante qui ne vous coûtera pas beaucoup d’argent. Le seul point négatif potentiel, qui est plutôt un inconvénient mineur, est que vous devez d’abord passer un certain temps à briser les coquillages en petits morceaux.

7. ALLUMEZ UN FEU

Les coquilles de noix et de noisettes sont un excellent moyen d’allumer un feu sans avoir à recourir à des produits chimiques nocifs. Ceci est utile si vous voulez faire un barbecue ou allumer un feu pendant les mois les plus froids.

Pour ce faire, vous devez utiliser la méthode de l’allumage inversé. Vous commencez par mettre le bois, puis vous superposez les coquilles. C’est aussi simple que cela. Ensuite, à l’aide d’allumettes, mettez le feu à chacune des coquilles. Vous verrez qu’elles s’allument sans la moindre difficulté. Par rapport à l’utilisation d’allume-feu chimiques, le feu prendra extrêmement bien, produira très peu de fumée et aura un impact moindre sur l’environnement.

BONUS : FAITES DES ACTIVITÉS CRÉATIVES AVEC VOS ENFANTS !

Vous n’avez aucune idée de la façon d’occuper vos enfants par un mercredi humide et maussade, n’est-ce pas ? Il suffit d’un peu de créativité pour fabriquer de superbes objets de décoration ! Bougies, bateaux, porte-clés, hérissons, et même un mobile pour un nouveau-né sont autant de créations possibles qui peuvent être réalisées à partir de coquilles de noix.