Changements dans les pensions complémentaires au 1er novembre Il existe plusieurs mesures anti-inflation. Les pensions ont augmenté. Vingt-trois ?

24-changements-dans-les-pensions-complementaires-au-1er-novembre-il-existe-plusieurs-mesures-anti-inflation-les-pensions-ont-augmente-vingt-trois

Augmentation des pensions

Emmanuel Macron a honoré son engagement pour 2022. Les retraites de base ont augmenté deux fois. D’abord, de 1,1 % en janvier. Ce coup de pouce n’a pas été suffisant pour lutter contre l’inflation.

Ainsi, la loi du 16 août 2022 sur le pouvoir d’achat a revalorisé. Cette revalorisation est rétroactive au 1er juillet 2022, même si la loi a été votée en août. La deuxième augmentation est de 4 %. La hausse des pensions de 2022 est de 5,1 %.

« Je peux affirmer que toutes les retraites seront revalorisées de 4% en juillet, donc au total ce sera 5% », a déclaré le Premier ministre Elisabeth Borne sur France Bleu le 7 juin.

Ce chiffre est proche du taux d’inflation de 5,6 % enregistré en septembre, selon l’INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques).

Le paiement des pensions

Le paiement de la pension du mois X est dû le 9 du mois X+1. L’augmentation rétroactive de 4 % de juillet doit être payée depuis août. Les Français savent que cela n’a pas eu lieu.

L’augmentation a été imposée en septembre en raison de l’adoption tardive du statut du pouvoir d’achat (16 août 2022). Le moment était différent pour chacun. Le JDN a publié l’échéancier de paiement le 20 octobre 2022.

Retraités Carsat Alsace-Moselle : 1er septembre

Cnav et MSA : 9 sept.

28 septembre pour les retraités de l’État

29 septembre : Fonctionnaires territoriaux et hospitaliers

La hausse des retraites de Macron n’inclut pas les prestations complémentaires. Valérie Batigne, fondatrice et présidente du service de retraite Sapiendo, pointe les inégalités.

La retraite de base représente 90% des retraites des fonctionnaires mais seulement 50% des retraites du secteur privé. Sa revalorisation des pensions de 5,1% (cumul de 1,1% en janvier et 4% en juillet) génère des inégalités entre les Français.

Augmentation des pensions

La dévaluation prévue par Macron n’affecte pas les retraites complémentaires. Bruno Le Maire, le ministre français de l’économie, a déclaré le 1er juin :

« Les partenaires sociaux doivent revaloriser les retraites complémentaires. Nous allons augmenter les pensions.

4,5 milliards d’euros chaque année

La hausse des pensions coûte 4,5 milliards d’euros à l’Agirc-Arrco. Cela comprend les augmentations de points. Un point coûtera 1,3498 euro au 1er novembre 2022, contre 1,2841 euro actuellement.

Cette hausse pourrait améliorer immédiatement votre pension de :

Supplément de 500 euros : +25,60 euros

Supplément de 700 euros : +35.84

Supplément de 900 euros : +46,08 euros

Supplément de 1 000 euros : +51,2 euros

Supplément de 1 200 euros : +61,44 euros

Les augmentations des pensions de base et complémentaires sont les mêmes cette année. Elles sont toutes synchronisées avec l’inflation de 5,3 % pour l’année. Et pour 2023 ?

Hausses des pensions en 2023

Pour les majorations de pension supplémentaires, il faudra peut-être attendre le 1er novembre 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page