L’inflation dans les supermarchés continue sa course folle. Selon les données de l’Insee, les prix alimentaires ont augmenté de +9,9% en septembre après avoir augmenté de +7,9% en août.

Alors que l’inflation alimentaire dans les supermarchés a augmenté de près de 10% en septembre, où les Français font-ils leurs courses ? Le dernier baromètre Kantar, qui étudie les dépenses des ménages, vient de rendre ses conclusions. Et les résultats sont indéniables : les enseignes discount ont le vent en poupe.

Comment les Français font-ils leurs courses en cette période de hausse des prix ? Et quels sont leurs supermarchés préférés ? Pour le savoir, l’institut Kantar a étudié les dépenses des ménages dans les enseignes de la grande distribution, comme il le fait chaque mois. Et il vient de publier son baromètre de septembre, un bon moyen de mesurer les tendances de consommation des Français.

E.Leclerc est l’enseigne de supermarché la plus populaire en France, mais aussi la moins chère.

Le premier enseignement de cette étude ? En septembre 2022, les ménages français ont augmenté leurs dépenses de 6,8 % par rapport à la même période l’année dernière. Cette hausse est le résultat de l’inflation et d’achats plus fréquents.

En termes de classement, E.Leclerc, qui a récemment été élu supermarché le moins cher de France par le magazine Que Choisir, conserve sa place de leader avec 22,8% de parts de marché. Mieux encore, c’est l’enseigne qui progresse le plus, avec une hausse de +0,4 % de sa part de marché.

Ces résultats positifs pourraient être attribués à l’augmentation du nombre de consommateurs réguliers dans ses points de vente. En deuxième et troisième position, on trouve Intermarché (14,1% de part de marché) et U (11,6%).

Voir aussi : Économies d’énergie : la bourde du lave-vaisselle qui augmente la consommation d’énergie de 45 %.

Lidl, Aldi, Netto… les rabais en supermarché ont le vent en poupe.

Trois autres enseignes réalisent de bonnes performances en plus d’E.Leclerc. Lidl passe en cinquième position, gagnant 0,1 point (7,4% de part de marché). Aldi (2,7% de part de marché), classé dixième, gagne 0,2 point et recrute 386 000 nouveaux clients.

Netto, qui occupe l’avant-dernière place, a gagné 0,1 point de part de marché. [Cette étude] vérifie la décote, sans surprise. Seules quatre entreprises sont en lice” Sur son site internet, le journaliste Olivier Dauvers, spécialisé dans le secteur de la distribution, explique.

Lidl, Aldi et Netto sont les trois discounters, Leclerc offrant les rabais les plus importants des autres. Jamais l’image n’a été aussi claire. Face à l’inflation, les Français exigent des prix.

Voici le baromètre Kantar des dix marques alimentaires préférées en septembre, en fonction des parts de marché, donné par le journaliste Olivier Dauvers :

E.Leclerc : 22,8% du marché

Intermarché (14,1%)

U : 11,6 %

Carrefour (10 %)

Lidl : 7,4

7,2 pour Carrefour

6,2 pour Auchan

Proximité de Carrefour : 2,8

Aldi : 2,7

2 % pour le supermarché Auchan.

Selon une étude OpinionWay pour Bonial publiée par Le Parisien, les centres E. Leclerc sont les enseignes d’alimentation préférées des Français, devant Carrefour et Lidl.

A l’exception des régions Île-de-France et Provence-Alpes-Côte d’Azur, les supermarchés Leclerc dominent en termes de fréquentation dans toutes les régions de France.

Leclerc bénéficie d’une image prix exceptionnelle, et ses magasins sont jugés extrêmement accessibles, une caractéristique qui devient plus cruciale à l’heure où les dépenses d’essence des Français explosent ” explique Laurent Landel, président de Bonial, dans ce rapport.