Voici comment déterminer le montant auquel vous avez droit sur votre chèque énergie.

25-voici-comment-determiner-le-montant-auquel-vous-avez-droit-sur-votre-cheque-energie

Un propriétaire ou un locataire, respectivement, peut prétendre à un chèque énergie. C’était un bar, et c’est tout ce que vous devez savoir.
Cette année (2018) marque le début de l’utilisation du chèque énergie. Il s’agit d’une aide nominale accordée aux familles à faibles revenus pour faire face à leurs dépenses énergétiques. L’aide fournie ici s’applique aussi bien aux frais d’électricité qu’aux frais de gaz (EDF, etc.), du bois, du mazout, etc. (Engie, etc.) En outre, il peut fournir des fonds pour certains projets de réhabilitation liés à l’énergie. Par ailleurs, l’État a mis en place un nouveau chèque énergie extraordinaire pour lutter contre la hausse du coût de l’énergie. Jusqu’à 40% des familles les plus défavorisées de l’année recevront un versement de 100 à 200 euros. Le bouclier tarifaire sera prolongé en 2023, et cette mesure s’y ajoute.

5,8 millions de familles à faibles revenus reçoivent chaque année le chèque énergie pour les aider à payer leurs factures d’électricité et de gaz. Après avoir additionné tous les frais et charges, le prix peut varier de 48 à 277 euros. De quelle manière peut-on l’utiliser ? Quelles sont les prochaines étapes nécessaires ? Comme vous le savez déjà, il s’agissait d’un bar.

Aide au paiement des dépenses d’énergie sous forme de chèque
Les tarifs sociaux tels que le Tarif de Première Nécessité (TPN) pour l’électricité et le Tarif Spécial de Solidarité (TSS) pour le gaz naturel ont été abrogés en 2018. À leur place, on trouve le chèque énergie, une sorte d’aide au paiement des dépenses d’énergie.

Ce qu’il faut rechercher dans un bon examen d’éligibilité, et comment mesurer vos avantages potentiels.

Il existe un simulateur sur chequeenergie.gouv.fr où vous pouvez voir si vous êtes également éligible au coupon énergie.
Pour être soumis à la taxe d’habitation, votre résidence principale doit être un bâtiment éligible (même si vous êtes exonéré).
Vos revenus doivent avoir été déclarés à l’administration.
Pour bénéficier de la subvention énergétique, votre revenu annuel imposable (RFR) par UC doit être inférieur à 10 800 €.
Vous devez en outre effectuer les opérations suivantes pour calculer approximativement votre droit à un bon d’énergie :

– Calculez la taille approximative de l' »unité de consommation » (UC) de votre famille. Chaque membre du ménage compte pour une unité de consommation pour déterminer la valeur totale de la consommation de la famille. La consommation du deuxième membre de la famille est calculée comme une demi-unité. Le 3ᵉ individu et les suivants pour 0,3 pour unité de consommation. Si les deux dernières valeurs comprennent des enfants qui partagent leur temps entre la vie avec chaque parent, alors les valeurs de ces enfants seront chacune divisées par deux.
Vérifiez-en haut de votre notification d’impôt sur le revenu le RFR (revenu fiscal de référence).

Divisez votre nombre d’UC par le revenu fiscal de référence pour obtenir votre chèque énergie.

Pour quels coûts puis-je utiliser mon chèque énergie ?

Votre facture mensuelle d’énergie de votre compagnie d’électricité, de gaz, de chauffage, de fioul domestique ou d’autres combustibles de chauffage (bois, etc.).

Le loyer comprend déjà le coût de vos services publics. Dans l’hypothèse où vous êtes résident d’un EHPAD, d’un EHPA, d’un établissement de vie autonome, d’un établissement de vie assistée ou d’un établissement de soins de longue durée ayant reçu l’agrément APL, vous avez droit à ce qui suit : (ESLD, USLD).

Vous pouvez utiliser votre chèque énergie pour couvrir une partie des coûts liés à l’amélioration de l’efficacité énergétique de votre logement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page