Où allons-nous, un nouveau scandale sanitaire ?
Malheureusement, les semaines ont tendance à se répéter lorsqu’il s’agit de produits de grande consommation. La France a été secouée par une série de crises sanitaires depuis le début de la nouvelle année, dont la plus récente a causé un préjudice important. La marque de pizzas Buitoni et sa gamme Fraîch’Up ont fait l’objet d’une polémique en début d’année. Pour preuve, la bactérie E. Coli a infecté plus de cinquante-deux personnes, dont une grande majorité de jeunes.

Deux bambins sont décédés des suites de l’empoisonnement, l’incident n’a donc pas été sans répercussion. Par la suite, au moment de Pâques, on a découvert que des chocolats de la marque Kinder avaient également été contaminés. Les autorités sanitaires ont également lancé un rappel de fromages susceptibles, selon elles, de contenir des salmonelles.

Biscuits granola rappelés

Cependant, depuis vendredi dernier, le 21 octobre 2022, les biscuits de la marque Granola ont été rappelés par leur fabricant, le conglomérat américain Mondelez. Il affirme que certains articles de la gamme pourraient contenir des traces de métal.

Cela concerne à la fois le Granola 195g chocolat noir et le Granola 2 pour 1 chocolat au lait. Les lots OCE0123911, OCE0123912, OCE0123913, OCE0123921, OCE0123922, OCE0123931, OCE0123931 et OCE0123932 ayant une date limite d’utilisation du 30 juin 2023 et un Global Trade Item Number (GTIN) de 7622210602015 font l’objet du premier rappel.

Les produits portant les CUP OCE0123872, OCE0123873 et OCE012391 dans la catégorie du chocolat noir, avec le Global Trade Item Number (GTIN) 3017760595193 et une date d’expiration du 31 mai 2023, sont rappelés. Les articles peuvent avoir été vendus chez Carrefour, Leclerc, Système U, Auchan, Simply Market, Casino, Intermarché, Monoprix, Franprix, Segurel, et Teldis, comme indiqué sur le site web de Recall-conso.

Veuillez ne pas utiliser ces produits et les retourner au lieu d’achat pour un remboursement complet.