En pleine polémique, le chef Philippe Etchebest s’est vu infliger une amende salée.
Philippe Etchebest a récemment été cité dans le cadre d’un incident de voisinage désagréable. Il devra débourser une somme conséquente, mais il semble qu’elle soit bien utilisée. En effet, une amende de 20 000 euros lui pendait au nez. Le juge n’a pas tranché en faveur du chef, qui doit maintenant payer sa dette de sa propre poche. Toutes les questions que vous vous posez ont trouvé leur réponse ici.

Philippe Etchebest irrité

Malgré la renommée de Philippe Etchebest et sa réputation de grand chef, le monde n’est pas encore à ses pieds. C’est pourquoi il a trouvé cette histoire si évocatrice. Le cuisinier a fait un rêve lucide, il s’avère. C’est pourquoi vous devriez réaliser votre rêve de toujours et ouvrir un restaurant chic à Bordeaux. Puis, décidé à réaliser cet objectif, il s’est mis à construire un tout nouvel établissement de restauration. Mais c’est encore la racine du problème qu’il a avec son voisin d’à côté.

Il se trouve que le voisin de Philippe Etchebest a demandé l’annulation du permis de construire de ce dernier. Mais le chef à la forte personnalité n’a pas apprécié et a tenté de pousser les choses plus loin. Il a donc demandé un appel. La somme de 2,2 millions d’euros est demandée à titre de dédommagement pour un recours abusif. C’est ainsi, dit-il, que cela fonctionne : « J’ai envie d’une expérience gastronomique. Et si je dois utiliser ma célébrité pour quelque chose, c’est pour ajouter au poids de Bordeaux. Pour éviter qu’on me donne un passe-droit « . Malheureusement, la justice ne s’est pas rangée de son côté. Alors, évidemment, il a perdu.

Cette perte

Pourtant, le récit de Philippe Etchebest ne date pas d’hier. Il se trouve que quatre années s’étaient écoulées. En effet, l’année 2018 commence bien avec cela. Autant d’années auront passé avant que le jugement ne soit rendu. Et s’il a vraiment tout sacrifié pour son travail, ce dévouement est permanent, puisque cette dernière entreprise lui tient vraiment à cœur.

Cependant, il devra payer le prix pour ne pas avoir obtenu ce qu’il voulait. En effet, Philippe Etchebest doit 20 000 euros à son voisin de palier. Et ce, parce qu’il serait immoral de le faire. Il doit cependant ajouter à ce total les 5 000 euros de frais de justice. Un revers dévastateur pour le cuisinier qui espérait voir se réaliser l’ambition de toute une vie. S’il perd cette bataille, il saura au moins qu’il a donné le meilleur de lui-même.

Selon les conclusions du tribunal, Philippe Etchebest avait fait pression sur son voisin. Et c’est pourquoi il n’annulera finalement pas le permis de construire. Selon 20 Minutes, le chef a demandé 369 000 euros de dommages et intérêts pour abus. Mais s’il refusait toujours d’arrêter de faire de l’obstruction, l’amende serait portée à 1,7 million d’euros. Quatre-vingt mille euros de plus pour atteinte à la réputation. C’est pourquoi une somme colossale de 2,2 millions d’euros a été demandée. Cependant, le chef considère que la bataille est terminée. Il a perdu son procès et doit maintenant payer environ 25 000 euros de pénalités et de frais en plus des 2,2 millions qu’il attendait.