Pièce par pièce, nous avons répertorié les équipements qui consomment beaucoup d’électricité dans votre maison.

28-piece-par-piece-nous-avons-repertorie-les-equipements-qui-consomment-beaucoup-delectricite-dans-votre-maison

Découvrez quels appareils ménagers consomment le plus d’énergie en cette ère d’efficacité énergétique. Jetez un coup d’œil à nos suggestions pour réduire les coûts ci-dessous.
Le gouvernement a publié une stratégie visant à empêcher un effondrement du marché de l’énergie alors que les prix continuent d’augmenter et que les tensions montent. Pour commencer, il a commencé à économiser de l’argent en devenant plus conscient de l’environnement dans ses activités quotidiennes. Oui, c’est ainsi que les choses se passent chez lui. Alors, quels appareils électroniques domestiques consomment le plus d’énergie ? Les points les plus fins sont examinés.

Le pouvoir au peuple !

En termes de consommation électrique, il se classe tout en haut des appareils électroménagers. L’Agence pour la transition écologique (Ademe) estime que la consommation électrique annuelle d’une maison ou d’un appartement type se situe entre 1 700 et 4 300 kWh. Entre 300 et 700 euros par an, cela représente bien plus de la moitié des dépenses annuelles d’électricité d’une famille type. Afin d’économiser de l’énergie, il est suggéré de ne pas régler la température à plus de 19 degrés. Pourtant, l’Ademe affirme qu’une baisse d’un seul degré entraîne une réduction de 7 % de la consommation d’énergie. Cela représente une économie annuelle de près de 100 euros.

Chauffer l’eau d’un ballon nécessite de l’électricité pour la chaudière.

L’Ademe estime que son utilisation consomme 1 700 kWh par an dans un foyer, soit environ 15 à 20 % de la facture, pour un coût d’environ 275 euros. Depuis la mi-octobre, date de la mise en place des compteurs Linky, Enendis met en pause à distance le débit des ballons d’eau chaude entre 12h et 14h pour les clients ayant un contrat heures pleines/heures creuses. L’objectif est de réduire la demande d’électricité en milieu de journée et d’éviter ainsi les coupures de courant en France.

La salle à manger et la cuisine

La télévision, la box et les autres appareils électroniques du salon peuvent tous consommer beaucoup d’électricité. Une console de jeu utilise 103 kWh par an (18 €) alors que la télévision utilise 187 kWh (32 €) par an. Un réfrigérateur à une seule porte consomme 174 kWh par an (pour un coût de 30 €), tandis qu’un réfrigérateur combiné consomme 346 kWh (pour un coût de 59 €), un congélateur 308 kWh (pour un coût de 52 €), un lave-vaisselle 192 kWh (pour un coût de 28 €), une cuisinière vitrocéramique 159 kWh (pour un coût de 25 €), un four électrique 146 kWh (pour un coût de 23 €).

L’Ademe recommande de maintenir un réfrigérateur entre 4 et 5 degrés, et un congélateur entre -18 et -22 degrés. Il est conseillé de décongeler souvent ce dernier.

Dans la salle de repos et la salle de bain

Les coûts annuels d’électricité pour un ordinateur portable (22 kilowattheures, soit 4 euros), une tablette (3 kilowattheures, soit 1 euro) et un smartphone (1 kilowattheure, soit 0,01 centime) sur le lieu de travail sont tous plutôt bas. Les appareils à forte consommation d’énergie comme les machines à laver et les sèche-linge peuvent se trouver dans la buanderie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page