La teneur en pesticides des fraises est élevée ; voici comment les laver correctement.

31-la-teneur-en-pesticides-des-fraises-est-elevee-voici-comment-les-laver-correctement

La saison des fraises est enfin arrivée, et les magasins regorgent de ces beaux fruits rouges et parfumés. Les fraises excitent nos sens, qu’elles soient consommées seules ou agrémentées de sucre, de crème fouettée, de confiture artisanale ou sur une superbe tarte gourmande. La douceur de ces friandises masque toutefois une vérité moins agréable. Bien que nous ne le supposions pas automatiquement, ces fruits sont parmi ceux qui présentent les niveaux les plus élevés de contamination par les pesticides. Pour cette raison, il est crucial de bien les nettoyer avant de les consommer afin que la friandise sucrée ou salée ne se transforme pas en un échantillonnage de produits phytosanitaires ! Non, ce n’est pas en passant de l’eau dessus qu’on y arrivera.
Naturellement, il n’y a aucun moyen de se débarrasser de tous les produits chimiques contenus dans les fraises. La meilleure solution est donc de passer immédiatement aux fruits et légumes biologiques ou d’entamer une récolte. Pour traiter efficacement le problème de la pollution alimentaire, seules ces mesures suffiront. Toutefois, pour ceux qui n’ont ni le temps ni l’énergie d’étudier le manuel du parfait jardinier pour cultiver des fraises et qui, au lieu de cela, s’approvisionnent au supermarché local, les conseils suivants seront utiles afin d’éliminer autant de résidus potentiellement nocifs que possible.

Les pesticides font partie intégrante de la culture des fraises.

Une étude réalisée en 2017 par l’Université de Montréal a révélé que, par rapport à la moyenne de 2,3 pesticides utilisés sur les autres fruits, pas moins de 7,7 étaient utilisés sur les fraises. Tout comme l’organisation non gouvernementale Génération Futures. Près de la moitié des cinquante échantillons de fraises ont été testés positifs aux résidus de pesticides, la quantité totale dépassant les 200 résidus différents de produits phytosanitaires utilisés pour leur culture.

Il serait stupide de penser que les fruits cultivés en France apportent un quelconque réconfort. Si quatre-vingts pour cent des fraises en Espagne sont contaminées, alors soixante-six pour cent ou plus doivent l’être en France. Par conséquent, un tel fruit contaminé a du mal à passer entre les mailles du filet.

Comment puis-je nettoyer les fraises en profondeur, afin d’éliminer le plus de pesticides possibles ?

Les pesticides présents sur les fraises ne peuvent pas être éliminés par un simple lavage à l’eau. Cependant, une solution de nettoyage plus puissante vous permettra de vous débarrasser d’encore plus de traces de saleté et de crasse. N’oubliez pas de bien rincer vos fruits à l’eau claire après les avoir nettoyés avec les méthodes ci-dessous pour éviter d’en altérer la saveur.

La combinaison de vinaigre et d’eau

Dans ce cas, vous devez combiner quatre volumes d’eau glacée avec un volume de vinaigre. Ensuite, faites tremper vos fraises pendant cinq minutes dans ce mélange. Une fois que vous avez fini de les laver, rincez-les soigneusement et essuyez-les. La saveur du vinaigre sera neutralisée de cette manière.

Remplacer le vinaigre par de l’eau salée tiède dans les bonnes proportions permet d’obtenir les mêmes résultats. Pour ce faire, dissolvez 2,5 cuillères à soupe de sel dans 8 tasses d’eau chaude. Là encore, faites tremper vos fraises pendant cinq minutes, puis rincez-les abondamment. Détendez-vous simplement et profitez-en maintenant.

Une très excellente solution de nettoyage des résidus de pesticides peut être préparée en mélangeant une part de vin rouge avec deux parts d’eau. Mettez vos fraises dans la solution pendant dix minutes, puis égouttez-les et rincez-les.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page