Voici quelques erreurs courantes à éviter si vous souffrez d’eczéma :

31-voici-quelques-erreurs-courantes-a-eviter-si-vous-souffrez-deczema

Les rougeurs des poussées de dermatite (ou eczéma) s’accompagnent de démangeaisons, ce qui peut être très inconfortable. Parfois, face à cette maladie de peau très prurigineuse (qui provoque des démangeaisons), on peut se sentir un peu désemparé car rien ne semble pouvoir soulager durablement l’inconfort. Lorsque nous sommes dans un tel état, nous sommes prêts à faire n’importe quoi pour obtenir un certain soulagement, même si cela signifie prendre de mauvaises décisions qui peuvent se retourner contre nous. Découvrez les erreurs à éviter si vous souffrez d’eczéma.
Première erreur : ne pas respecter le régime recommandé par votre dermatologue.

Pour calmer votre eczéma, votre dermatologue vous prescrira des crèmes dermocorticoïdes (pour réduire l’inflammation) et d’autres émollients (pour hydrater la peau). Tant que votre peau est encore sensible, vous devez éviter d’utiliser d’autres produits sur les zones touchées. Essayez d’utiliser des antiseptiques et des produits de soin moins parfumés (qui sont très irritants pour les plaques). Enfin, le dermocorticoïde ne doit pas être administré plus d’une ou deux fois par jour, selon la prescription, et les plaques ne doivent pas être touchées après application.

Le deuxième faux pas courant dans les soins de l’eczéma consiste à utiliser de la glace directement sur la peau.

Le changement rapide de température risque d’endommager vos cellules cutanées déjà vulnérables et de perturber l’intégrité de votre barrière lipidique. La pénétration des allergènes est facilitée par l’évaporation de l’eau que la peau a retenue. De plus, vous courez le risque de brûler votre peau, ce qui est particulièrement dangereux si vous souffrez d’une dermatite autour des yeux ou de toute autre région sensible. Ne laissez jamais une poche de glace sur votre peau pendant plus de cinq minutes d’affilée et utilisez toujours une serviette propre entre la glace et votre peau. Mettez une bouteille d’eau thermale au réfrigérateur si vous voulez vous rafraîchir sans endommager votre peau sensible.

Troisièmement, vous ne devez pas gratter votre eczéma.

Lorsque les lésions cutanées qui démangent sont grattées, le cycle se poursuit. Déterminez ce qui déclenche le cycle (comme le moment où les démangeaisons commencent) et trouvez des activités pour occuper votre temps et votre attention afin de briser l’emprise du cycle. Pour se gratter, certaines personnes portent des gants ou des moufles en coton et utilisent une plume, un caillou ou un éventail. Le stress, comme celui qui provoque les poussées, peut être atténué en s’adonnant à des activités relaxantes ou agréables (lecture, relaxation, méditation, yoga, etc.). En résumé, maintenez toujours une longueur d’ongle courte.

Quatrièmement, l’utilisation inconsidérée de tous les remèdes naturels.

La guérison peut être obtenue par l’utilisation de traitements alternatifs. Mais ne supposez pas que le fait qu’un produit soit « naturel » le rende sans risque. Les huiles essentielles sont un composant courant des remèdes naturels, mais elles peuvent être très allergènes et irritantes pour une peau déjà endommagée. Par conséquent, avant d’appliquer un ingrédient naturel sur vos plaques, pensez toujours à le tester dans le pli du coude. Vous devriez également consulter un professionnel de la santé ou un pharmacien avant d’en prendre.

Cinq des erreurs les plus courantes commises pendant une poussée d’eczéma concernent la consommation de certains aliments.

Il est préférable d’éviter certains aliments, même si vous n’avez pas d’allergies alimentaires, car ils déclenchent des réactions inflammatoires ou rendent votre sueur plus acide. Si vous êtes sensible au lactose, vous devez limiter votre consommation de produits laitiers riches en lactose ainsi que de sucre raffiné (sodas, bonbons, pâtisseries, etc.). Limiter la consommation de gluten peut également aider en cas de crise, mais cela varie d’une personne à l’autre.

Sixième erreur : Passer trop de temps au soleil

Il peut sembler logique que les bains de soleil soient bénéfiques pour la peau. Cependant, ces bienfaits sont souvent attribuables au temps plus agréable de l’été (moins sec et moins venteux que l’hiver). Par conséquent, ne renoncez pas à la crème solaire et ne soumettez pas votre peau à des quantités excessives de rayons UV provenant du soleil ou des lits de bronzage ; cela augmente vos risques de développer un cancer de la peau et provoque des dommages et un dessèchement de la peau. N’oubliez pas que la photothérapie n’est utilisée que dans des circonstances extrêmement limitées dans le traitement médical de l’eczéma.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page