Après la pizza, le fromage, le chocolat et les produits sucrés, voici un produit alimentaire qui fait l’objet du rappel.

Scandale alimentaire Carrefour : Voici tous les détails sur ce produit dont on parle beaucoup sur les réseaux sociaux.

Les scandales alimentaires s’enchaînent

Les scandales alimentaires se succèdent ces derniers jours dans tous les supermarchés. Apparemment, en mars 2022, la pizza surgelée Fraîch’Up de la marque Buitoni a été rappelée par mesure de précaution. En effet, les autorités sanitaires françaises sont les premières à les considérer comme à l’origine de plusieurs cas graves de contamination d’enfants par la bactérie E. coli en France.

Le 6 avril 2022, au moins 24 000 fromages ont été retirés des Fromageries de Normandie (groupe Lactalis). Il s’agit de framboises, coulomières, camemberts et petits camemberts des marques Normanville, Bonn Normand, Bakirette, Greindorge et traditions normandes. Apparemment, les autorités sanitaires ont « identifié une source potentielle de contamination » pour la bactérie responsable de la listériose.

Parallèlement, le groupe Ferrero a également retiré du chocolat de son usine d’Arlon, en Belgique. Il s’agissait de produits Kinder des gammes Kinder Surprise, Kinder Schoko-bons, Kinder Mini Eggs, Kinder Mix, Kinder Happy Moments et Kinder Surprise 100g. Récupéré par la découverte d’un lien entre la plante et l’empoisonnement des enfants européens par la salmonelle.

Rappeler un produit alimentaire

Par ailleurs, toujours en avril, le groupe Intermarché a rappelé le sucre vendu par Top Budget après avoir confirmé la présence de bris de verre dans les produits cités. Apparemment maintenant, c’est le collier que vend Carrefour qui fait l’actualité. Inévitablement, ces produits peuvent contenir des substances inconnues qui peuvent avoir de graves conséquences sur la santé.

Ces rappels consécutifs créent la polémique chez les consommateurs : depuis mars 2021, il y a eu 4 377 étiquettes d’aliments incompatibles ou dangereux.

Et qui aurait cru qu’en l’an 2022, tout le chocolat, la pizza ou la charcuterie achetés dans les supermarchés était la cause de la maladie des enfants, et qui plus est, depuis le scandale des laitages pour enfants présenté par le géant Lactalis qui survenue en 2017, la surveillance des produits alimentaires a été intensifiée. En outre, le principe de prudence a commencé à être appliqué de manière plus stricte.

Carrefour rappelle des produits

Le 27 avril 2022, les magasins Carrefour a lancé une alerte sur les ruptures de stock de cordons bleus dans ses magasins. Le rappel indique qu’il s’agit de poulet cordon bleu vendu par paire dans une boîte de 200 grammes. Il porte le numéro 29022095B et sa date de péremption est le 30/04/2022. Ce produit contient du plastique qui peut avoir des effets nocifs après consommation ».

Ce rappel fait suite à un autre rappel qui comprend des saucisses. Il s’agit du véritable saucisson Jesus Leon de la marque Reflets de France (sac 600g). Vendu entre le 14 mars et le 21 avril 2022 dans les magasins de la marque.

Qu’adviendra-t-il de Carrefour désormais ?

La polémique sur le contrôle des produits alimentaires revient sur le devant de la scène en raison de nombreux scandales sanitaires.

Le scandale de Lactalis, Ferrero, etc. Alors qui sont les leaders de leurs propres marchés, voilà l’effondrement de la confiance dans ces grandes multinationales. Beaucoup appellent à la réforme, comme Karen Jacquemart, directrice générale de la Consumer Advocacy Association.